Dynacase developement tools
Switch branches/tags
Nothing to show
Clone or download
Fetching latest commit…
Cannot retrieve the latest commit at this time.
Permalink
Failed to load latest commit information.
.idea
bin
doc
src/Dcp/DevTools
templates
.editorconfig
.gitignore
Makefile
README.md
box.json
composer.json
composer.lock
dynacase-devtool.bat
fetch
version.json

README.md

Developper toolkit

Introduction

Ce programme est un développer toolkit pour Dynacase Platform, il facilite l'initialisation et la maintenance d'un projet Dynacase Platform.

La documentation est générée à l'adresse suivante

Contenu

Il contient, les fonctionnalités suivantes :

  • templates :
    • application : initialisation d'une application,
    • action : initialisation d'une action (enregistrement, droit, layout, code),
    • familles :
      • structure : fichier de structure d'une famille,
      • paramétrage : fichier de paramétrage d'une famille,
      • classe : fichier de code source d'une famille,
    • paquet : structure d'un paquet
  • i18n :
    • po : extraction initialisation/mise à jour des po
  • package :
    • production du paquet (format webinst)
  • stubs :
    • génération des stubs

Dépendances

Les dépendances du projet sont décrites dans le fichier composer.json et s'installe à l'aide de composer

composer install

Packaging

Le packaging du code dans un phar est réalisé à l'aide du projet box qui facilite la réalisation d'un phar exécutable. Pour repackager le projet après une modification des sources, il faut une fois dans le répertoire courant des sources faire :

./box.phar build

NB : il faut au préalable avoir installer les dépendances.

Window packaging

Il est possible de générer un zip pour une exécution autonome sous window en utilisant la commande

make devtool-win32.zip

L'ensemble des dépendances (composer et autres) est alors téléchargé et un fichier devtool-win32.zip est produit celui-ci contient alors le nécessaire pour lancer les devtools sous window (testé sous window 7 32 et 64 bit).

Vous pouvez ensuite nettoyer avec la commande :

make clean