Skip to content

HTTPS clone URL

Subversion checkout URL

You can clone with
or
.
Download ZIP
Branch: master
Fetching contributors…

Cannot retrieve contributors at this time

337 lines (286 sloc) 18.598 kB
\section{Technique}%{{{
\label{sec:technique}
Afin que la soirée se déroule sans encombre il nous fallait une connexion
internet avec certains ports pour certains protocoles débloqués, et ce
n'est pas une mince affaire. Tout d'abord nous avons dû consulter l'avis de
M. Philippe Mathieu ainsi que la procédure à suivre dans ce genre de cas. Au fil
des échanges nous avons donc fixé le lieu, le périmètre, la date, la
durée, le nombre d'ordinateurs et quelques autres points techniques.
Dans un premier temps, les tests se sont déroulés dans notre salle de TP
habituelle, notre intermédiaire pour les détails techniques était l'un des
administrateurs de l'IUT, M. Eric Triquet.
Les premiers tests se font sur une seule machine, un ordinateur portable personnel,
on utilise une adresse ip publique et les tests sont plutôt satisfaisants.
Le déploiement vers la Maison Des Etudiants posait problème. Le responsable sécurité ne souhaitait pas ouvrir
quatre adresses ip publiques vers des ordinateurs personnels, ce qui signifiait
que nous devions penser à une solution de alternative. La solution à ce problème fut
trouvée en allant directement au CRI avec M. Triquet afin de
s'expliquer sur les besoins de la soirée. Nous avons donc établi un
terrain d'entente, la solution fut d'utiliser un VLAN, c'est un réseau
indépendant et isolé du reste du réseau qui permet de garder un contrôle
sur les données transmises lors de notre soirée. Les tests en salle TP
se sont montrés concluants, le déploiement à la Maison Des
Etudiants s'est fait très simplement. Les tests finaux sur site se sont montrés
également concluants.
Pour que la soirée se déroule dans les règles de l'art, il nous fallait
du matériel spécifique. En effet, comme expliqué dans la section
Barcraft des ordinateurs, une connexion à internet et un
vidéoprojecteur étaient requis (et de la bière si possible) pour prétendre d'organiser ce type d'évènement.
% section technique (end)%}}}
\section{Matériel}%{{{
\label{sec:materiel}
Starcraft 2 est un jeu assez récent comme nous l'avons vu dans la
partie \ref{sub:starcraft_ii_wings_of_liberty} ce qu'il fait qu'il requiert des machines puissantes pour jouer
dans bonnes conditions. Nous avons tout d'abord cherché à emprunter des
machines auprès de l'AEI mais celles-ci -- à part pour faire tourner
\emph{Brood
War} -- sont mauvaises étant donné qu'elles ne contiennent qu'un chipset
graphique\, \footnote{Signifie \og ensemble de puces électroniques \fg{}
qui est un substitut à une vrai carte graphique et donc beaucoup moin
puissant.}. Par la suite nous avons discuté avec les
intervenants pour que ceux-ci ramènent leurs configurations. Cela nous
aurait permis de nous soulager un peu mais aussi d'améliorer la qualité
de jeux du joueur professionnel. Il est connu que l'on joue mieux avec sa
propre machine -- avec laquelle on a l'habitude -- plutôt qu'avec la machine d'un
autre.
Les autres matériels dont nous avions besoin comme le vidéoprojecteur,
les micros, la connectique et les tables/chaises étaient disponibles directement à
la Maison des Etudiants ce qui nous a grandement facilité la tâche.
Pour ce qui est de l'isolation des joueurs, nous avons décidé un peu à
la dernière minute qu'un casque de chantier et des écouteurs
intra-oriculaires suffirait. C'est ce qui est utilisé la plupart du
temps sauf pour les gros évènements où on y trouve des \og box
insonorisées \fg{}. Étant donné que notre projet n'est pas de la même
envergure, nous nous en sommes passé bien évidemment.
% section materiel (end)%}}}
\section{Salle et bar}%{{{
\label{sec:salle_et_bar}
Nous cherchions un local possédant le maximum de matériel dont nous
avions besoin pour la soirée pour plus de facilité. Nous avons tout
dabord cherché au sein du campus de Lille 1 avant de se diriger vers
un commerce qui nous aurait demandé beaucoup plus d'efforts d'un point de
vue recherche (le concept étant peu connu du grand public cela aurait été
très difficile).
Ayant participé à certaines soirées étudiantes qui se déroulent à la
Maison des Etudiants (MDE), nous avons remarqué que celle-ci était
disponible assez facilement, gratuitement et avec du matériel approprié.
En effet, les thématiques proposées par la MDE sont très diverses. Elle
peut aussi bien faire office de salle de réunion que de concert ou même
de soirée cinéma.
Cependant, pour avoir le droit d'organiser un évènement dans celle-ci, il est nécessaire
d'appartenir à une association étudiante du campus suffisamment sérieuse. Aucun
membre du groupe n'étant membre d'une quelconque association nous étions un
peu inquiets. Après nous être renseignés à différents endroits, il fallait
simplement se rapprocher d'une association pour qu'elle puisse se porter
garante de l'évènement.
La nécessité d'avoir une association soutenant notre projet fut obligatoire pour
l'obtention d'une extension d'assurance pour les biens et les personnes
au cas où un problème majeur surviendrait lors de la soirée.
L'AMUL est l'association qui prend en charge le bar de la Maison des
Etudiants. Pour pouvoir assurer une permanence pour notre soirée, nous
avons du contacter le président de cette association afin de demander
son accord. Un échange par mail est alors effectué afin de conclure avec
un rendez-vous pour définir nos attentes concrètes ainsi que leur faisabilité.
Suite à cet entretien il a été convenu qu'une permanence
aurait lieu de 18h à 22h.
% section salle_et_bar (end)%}}}
\section{Partenariats et sponsors}%{{{
\label{sec:partenariats_et_sponsors}
\subsection{Demande de financement auprès de la FSDIE}%{{{
\label{sub:demande_de_financement_aupr_s_de_la_fsdie}
La FSDIE\, \footnote{Fonds de solidarité et de Développement des
Initiatives Étudiantes.} est un organisme qui permet aux étudiants de
disposer de fonds pour des évènements.
Nous nous sommes rendus au bâtiment A3 pour récupérer un
dossier de demande de financement destinés à la réalisation des projets d'étudiants.
Ce dossier requérait un certain nombre de pièces justificatives comme le
planning de déroulement de la soirée, le montant envisagé, le potentiel
nombre de participants. Une fois le dossier rempli, nous devions encore passer devant
une commission qui validerait ou non le financement de notre projet. Nous avons donc
abandonné cette possibilité car nous ne savions pas si le projet était
possible. En effet, trop de paramètres étaient encore flous, tels que les commentateurs
ou la certitude d'avoir une connexion à Internet publique. Cela n'aurait donc pas été
sérieux de leur faire perdre du temps avec un dossier incomplet.
% subsection demande_de_financement_aupr_s_de_la_fsdie (end)%}}}
\subsection{Collaboration avec l'AEI}%{{{
\label{sub:collaboration_avec_l_aei}
Nous avons choisi de collaborer avec l'AEI habituée à ce genre de soirée
à thématique \og geek \fg{} et
emprunteur historique de la Maison des Etudiants.
Leur principal local se situe dans le bâtiment M5, au centre de la
cité scientifique ou sont concentrés la pluspart des informaticiens de
Lille 1.
Nous avons donc exposé notre projet avec ceux-ci et il se sont montré
intéressé par l'idée d'organiser ce type d'évènement encore jamais
proposé sur le campus de l'université. C'est aussi avec leur aide que
nous avons pu avoir la fameuse attestation d'assurance.
% subsection collaboration_avec_l_aei (end)%}}}
\subsection{Autres demandes}%{{{
\label{sub:autres_demandes}
Une demande de financement à été faite auprès du célèbre magasin de
jeux-vidéo \emph{Micromania} qui nous a vallu un refus. Cette
enseigne ne sponsorisant pas d'évènements de genre.
Nous avons également contacté \emph{Materiel.net} afin de savoir s'ils
pouvaient nous prêter, louer du matériel ou encore sponsoriser la soirée
mais ils n'étaient pas intéressés.
% subsection autres_demandes (end)%}}}
\subsection{Le budget alloué de la formation}%{{{
\label{sub:le_budget_allou_de_la_formation}
N'ayant trouvé aucun moyen de financement pour permettre aux
intervenants et nous-mêmes de nous restaurer lors de la soirée, nous
n'avions pas d'autre choix que de répartir les coûts entre membre du
projet. C'est à ce moment la que le responsable de la formation DA2I
proposa de débloqué les fonds allouées à la licence pour permettre de
financer les évènements des étudiants. Ce fut une aubaine pour nous.
Nous avons tout dabord pensé à acheter nous-mêmes les aliments pour
ensuite ce faire rembourser avec cette somme mais cela posait des
problèmes logistiques. Une autre idée à donc été proposé : commander des
plateaux repas (qui est un service proposé par l'IUT). Il nous a donc
été demandé de réunir des informations auprès des intervenants de la
soirée, comme leur nom, prénom, adresse, fonction pour que cette demande
aboutisse.
% subsection le_budget_allou_de_la_formation (end)%}}}
% section partenariats_et_sponsors (end)%}}}
\section{Intervenants}%{{{
\label{sec:intervenants}
\subsection{Le rôle des intervenants}%{{{
\label{sub:le_role_des_intervenants}
Nous souhaitions inviter des personnes extérieures pour le projet à
différentes fins. Il nous fallait un ou des commentateurs ainsi que des
joueurs, qui sachant que leurs parties allait être commentées devait faire
le show pour le public. Ceux-ci, pour engrangé du monde, devait être
connu de la scène française.
% subsection le_role_des_intervenants (end)%}}}
\subsection{Alexandre \og makOz \fg{} Chilling}%{{{
\label{sub:alexandre_makOz_chilling}
Un des membres du groupe qui, connaissant bien la scène française autour
de starcraft 2, s'est occupé de contacter des intervenants. Celui-ci,
appréciant Alexandre \og makOz \fg{} Chilling l'a contacté en premier. makOz qui
était -- au moment de la demande -- manager de \emph{Sparte Legion}, une equipe
française faisant de plus en plus parlé d'elle. En plus de ses qualités
managériales, il est commentateur professionnels de matchs via des
streams (explication) et propose de decortiquer des matchs entre joueurs
amateurs ou experimentés sur sa page Youtube. Malheureusement, Alexandre
par ses responsabilités n'a pas pu se joindre à nous. Il nous a
cependant invité a contacter certaines de ses connaissances.
% subsection alexandre_makOz_chilling (end)%}}}
\subsection{Le clan \og Against All Authority \fg{}}%{{{
\label{sub:le_clan_all_against_authority}
Une deuxième demande a été faite auprès du clan \og aAa \fg{} qui
comporte plusieurs équipes professionnelles dont une sur Starcraft II et
une sur League of Legends. Les négociations se sont déroulées par
échanges de mails. Ceux-ci par l'intermédiaire de leur manager ayant
pour pseudo \og zidwait \fg{} fut interessé. Ils nous ont proposé quatre
personnes, deux commentateurs et deux joueurs situés de toute part en
France. Cependant, l'évènement n'étant pas considéré comme un tournoi
mais comme une prestation de service par leur sponsors, ceux-ci n'ont
pas désiré prendre en charge les frais de déplacement. La somme requise
pour faire venir les personnes consernées était éstimée à hauteur de 500
euros, ce dépassa de loin notre budget prévisionnel. Nous avons donc été
contraints de refuser cette offre. Il nous ont néanmoins proposé de
retransmettre la soirée sur leur stream si nous filmions l'évènement.
Nous avons refusé pour deux raisons. La première étant la monopolisation
de l'un d'entre nous toute la soirée, et deuxièmement, personne dans le
groupe n'a pour vocation de devenir caméraman.
% subsection le_clan_all_against_authority (end)%}}}
\subsection{Thomas \og Soey \fg{} Brandt \& Julien Roy}%{{{
\label{sub:thomas_soey_brandt_&_julien_roy}
Lorsque nous avons exposé à makOz nos problèmes pour trouver des intervenants,
celui-ci nous a conseillé de contacter Thomas \og Soey \fg{} Brandt qui
est un joueur semi-professionnel sur Lille. Thomas a été séduit par
notre offre qu'il a accepté assez vite lorsque nous lui avons présenté
le projet. Par contre Thomas et son collègue n'habitaient pas vraiment à
Lille mais à Dunkerque. Il fallait donc quelqu'un pour aller les
chercher le jour de l'évènement, puis les reconduire une fois la soirée
terminée. Un des membres du groupe ayant sa famille sur Dunkerque, il a
accepté de faire la navette. Thomas a accepté sans rien demander en
échange à part qu'il puisse jouer à Heart of the Swarm
\emph{intensivement}.
En effet, le jeu étant sorti la veille de la soirée Soey avait besoin
de s'entrainer dur pour ne pas prendre du retard sur les autres joueurs.
% subsection thomas_soey_brandt_&_julien_roy (end)%}}}
% section intervenants (end)%}}}
\section{Bilan financier}%{{{
\label{sec:bilan_financier}
Ce projet requérait une certaines préparation au niveau budgétaire. En
effet, la salle, les intervenants, le matériel sont des facteurs qu'il
faut prendre en compte pour poser les bases du projet.
\begin{figure}[h]
\begin{center}
\includegraphics[scale=1]{images/bilan_financier.png}
\caption{Au final, nous pouvons voir que les coûts réels ont été en
dessous des coûts prévisionnels. Nous avons donc rempli notre contrat au
point de vue budgétaire.}
\label{char3}
\end{center}
\end{figure}
% section bilan_financier (end)%}}}
\section{Bilan de la soirée}%{{{
\label{sec:Bilan_de_la_soiree}
\subsection{Prévisionnel}%{{{
\label{sub:previsionnel}
La date de la soirée devait être judicieusement choisie afin d'obtenir une affluence satisfaisante.
Ayant vu grâce au mailing de l’université que la MDE accueillait des soirées chaque jeudi
nommées \og Jeudifférents \fg{}, nous nous sommes dit qu’une soirée comme la notre collait
parfaitement à cette appellation. Malheureusement, nous avions commencé à prendre contact
début février pour la réservation, ce qui fut trop tard. Tous les jeudis sur deux mois étaient
déjà réservés.
Il nous a donc fallu choisir un autre jour de la semaine. Après renseignements auprès de la
MDE, seuls le mercredi et le vendredi étaient libres la semaine du 11 au 17 mars. Le choix ne
fut pas difficile, le mercredi fut tout naturellement choisi car les étudiants ayant un appartement
dans la métropole rentrent chez eux le vendredi. De plus, le mercredi 13 mars correspondait
au lendemain de la sortie de la nouvelle extension du jeu.
A propos de l’horaire de la soirée, nous avions décidé de commencer dès 18h pour finir à
22h. En effet, le fait de commencer à 18h permet aux étudiants de se rendre à la soirée juste
après les cours. Ensuite, d’après l’AEI, la MDE ferme à 23h et pour ouvrir au-delà de cette
heure, il était nécessaire d’avoir une dérogation pénible à obtenir. Nous nous sommes donc
donné une heure afin d’avoir le temps de remballer, mais également de partir plus tôt pour
reconduire les intervenants chez eux, à Dunkerque.
Après s’être mis d’accord sur la date et l’heure de la soirée, nous devions discuter du
programme.
Il ne fut pas aisé de définir un programme à heures fixes, car les parties n’ont pas une durée
définie. Elles peuvent durer entre 5 et 50 minutes, la moyenne se situant à 25 minutes de jeu.
C’est pourquoi nous avons décidé d’énoncer le contenu de la soirée sans y faire figurer
d’heure.
Nous avions donc prévu de commencer par 20 minutes d’introduction en vidéo sur le jeu et
ses mécanismes afin de pouvoir rendre la soirée plus compréhensible pour les néophytes.
Puis enchainer avec les matchs commentés des intervenants pour finir avec des matchs
confrontant des joueurs du public. Nous avons choisis cet ordre car nous pensions que le plus
amusant était de faire jouer le public, et que cela permettrait de les retenir un maximum.
% subsection previsionnel (end)%}}}
\subsection{Réel}%{{{
\label{sub:reel}
Arrivé le jour J, nous avons été confrontés à plusieurs imprévus.
La météo ne fut pas clémente le 12 mars ainsi que le 13 mars, la neige étant fortement
tombée ces jours là. La circulation était devenue difficile dans la région et beaucoup de cours
furent perturbés.
Ceci impacta fortement l’affluence de la soirée, et surtout son déroulement. Les intervenants
ne purent pas venir du fait des conditions climatiques. Le retour à la fin de la soirée aurait été
dangereux à cause du verglas, et aucun hébergement n’eut pu être possible.
Ces imprévus nous ont donc forcés à improviser.
Les préparatifs commencèrent à 16h, tout se passa bien ou presque. Une fois nos PC personnels
installés, nous nous aperçûmes qu’il fallait utiliser une connectique autre que VGA\, \footnote{\emph{Video Graphics
Array} est un standard d'affichage pour ordinateurs.} afin de
connecter nos PC au vidéoprojecteur de la MDE. Heureusement, le
directeur de la MDE \bsc{M.~Bross}
possédait un vidéoprojecteur VGA avec une bonne qualité de projection.
Une dizaine de personnes arrivèrent passé 18h. Comme prévu à cause du climat, peu de
personnes assistèrent à la soirée. Nous avons recensé une vingtaine de personnes
différentes, mais jamais plus de 11 personnes simultanément.
A cause des imprévus et compte tenu de la faible affluence, nous avons décidé de faire jouer
directement les personnes présentes en projetant leurs parties sur vidéoprojecteur comme
prévu. Julien étant parmi nous le plus expérimenté, il put donc commenter quelques matchs
au cours de la soirée.
Vers 18h50, nous fûmes encore victime d’un imprévu. Les serveurs de jeu de tous les jeux en
ligne de Blizzard tombèrent\, \footnote{Ce qui n'était pas arrivé depuis
les petites perturbations rencontrès à la sortie du jeu.}, nous empêchant de jouer pendant 30 minutes. Pendant ce
temps, nous diffusions les vidéos explicatives de Starcraft II, ce qui permit de combler le
blanc engendré. Néanmoins, un groupe de 4 personnes s’en alla durant ce laps de temps.
Une fois la situation rentrée dans l’ordre, nous pûmes continuer la soirée en petit comité et
terminer à 23h. Entre temps, nous fûmes une pause restauration vers
21h30. Du fait que nous étions en petit commité, nous
partageâmes les plateaux avec le public, ce qui fût très
convivial. La soirée termina à 23h car nous apprîmes en arrivant pour les préparatifs
que nous pouvions utiliser la salle jusqu’à minuit.
% subsection reel (end)%}}}
% section Bilan_de_la_soiree (end)%}}}
Jump to Line
Something went wrong with that request. Please try again.