Adding Ionic Style to the Places application
Switch branches/tags
Nothing to show
Clone or download
Fetching latest commit…
Cannot retrieve the latest commit at this time.
Permalink
Type Name Latest commit message Commit time
Failed to load latest commit information.
app
helpers
hooks
mockups
resources
.editorconfig
.gitignore
.jshintrc
.yo-rc.json
README.md
bower.json
config.xml
gulpfile.js
ionic.project
package.json
vendor.json

README.md

Places — Your favorite spots.

Pour ce cours, nous allons reprendre l'application créée pendant la semaine PhoneGap/Cordova (ici corrigée), et y ajouter une couche de style à l'aide de Ionic et de notre propre CSS (pour cette exercice, nous utiliserons SASS, déjà inclu dans le projet).

Pour cette semaine, nous n'aurons pas besoin d'utiliser Genymotion (nous n'utiliserons aucune des ressources du téléphone). Ceci aura pour avantage que nous pourrons profiter du livereload inclu dans ce repository (changements automatique dans le navigateur).

Pré-requis

Installation

Commencez par telechargez le repository (Download Zip ou, pour les plus courageux git clone).

Une fois téléchargé, cd à la racine du dossier téléchargé, et lancez les commandes suivantes :

$ npm install
$ bower install

Les dépendances installées, nous allons pouvoir lancer le projet :

$ gulp

Vous devriez voir une fenêtre de navigateur se lancer avec l'application. Grâce à Livereload, vous n'aurez pas besoin de recharger votre page, les modifications html, js ou css se feront automatiquement.

Exercice

Afin de visualiser l'application que vous allez réaliser, vous trouverez ci-dessous un prototype interactif de Places :

Lien du Prototype

1. Slides d'introduction

Ressource nécessaire pour cette partie.
http://ionicframework.com/docs/api/directive/ionSlideBox/

Mockups pour cette partie (/mockups)
slide intro 1, slide intro 2, slide intro 3

Dans cette première partie, le but est d'afficher 3 slides d'introduction à l'utilisateur lors de sa première connexion.

1.1 Créez une nouvelle page intro
Comme pour l'exercice précédent, dans le app.js creéz une nouvelle route intro, ayant pour template intro.html et un controller introController.

1.2 À l'aide de la documentation fournie plus haut (ionSlideBox), Créez 3 slides sur le modèle des mockups
Conseil: pour cette partie, vous aurez besoin d'utiliser hide-nav-bar="true" sur le ion-view afin de masquer la navigation.

1.3 Naviguez jusqu'à la Homepage
Sur la 3ème slide — comme sur le mockup — ajoutez un bouton dont le tap (on-tap) déclenchera une fonction $scope.goToHome() dans le introController. Vous aurez besoin pour cette question d'injecter $state et d'utiliser $state.go() comme vu au cours précédent.

1.3 Empêchez le retour sur les slides
Si vous cliquez sur le bouton précédent, vous pouvez encore accéder aux slides. Afin d'éviter ce comportement, vous aurez besoin de $ionicHistory et du code suivant :

$ionicHistory.nextViewOptions({
    disableAnimate: true,
    disableBack: true
});

1.4 Stockez en $localstorage si l'utilisateur à déjà vu les slides d'introduction
Injectez $localstorage et stockez une valeur seenIntro qui prendra pour valeur true au tap sur le bouton.

1.5 Dans la fonction run du app.js, vérifiez si l'utilisateur à déjà vu l'introduction.
À l'aide d'un simple if / else, vérifiez si l'utilisateur à déjà vu les slides d'introductions. Si oui, redirigez le vers la homepage. Si non, redirigez-le vers les slides.

2. Style de la HomePage

Ressource nécessaire pour la question.
http://ionicframework.com/docs/api/directive/ionNavTitle/
http://ionicframework.com/docs/components/#bar-inputs

Mockups pour cette partie (/mockups)
homepage

2.1 Style de la navbar
À l'aide des ressource ci-dessus, imitez la navbar fournie dans le mockup de la homepage

2.2 Style des elements
À l'aide de votre propre css, re-créez les éléments tels qu'ils sont représentés dans le mockup de la homepage

2.3 Bouton flottant À l'aide de ce forum post, reproduiez le bouton flottant présent dans le mockup.

3. Style de la page Detail

Ressource nécessaire pour la question.
http://ionicframework.com/docs/components/#grid
http://ionicframework.com/docs/components/#range
http://ionicframework.com/docs/components/#select
http://ionicframework.com/docs/components/#forms-stacked-labels
http://ionicframework.com/docs/api/service/$ionicActionSheet/

Mockups pour cette partie (/mockups)
details, details-overlay

3.1 Style de la page details
À l'aide de votre propre css et des ressources ci-dessus, re-créez les éléments tels qu'ils sont représentés dans le mockup de la details.

3.2 ActionSheet et Navigation Mode
Créez un Action Sheet tel que présenté dans le mockup details-overlay. Les boutons de l'overlay représenterons les différents mode de transports possible et le tap sur chacun d'entre eux changera l'icon présent dans la navbar, ainsi que le trajet (pour cette question, vous aurez besoin de ng-class) :

Walking : .ion-android-walk
Driving : .ion-model-s
Subway : .ion-android-train

3.3 Parallax de la map
Créez un effet de Parallax imitant le codepen suivant : http://codepen.io/xAlien95/pen/QwGwOg

4. Filtres

Ressource nécessaire pour la question.
http://ionicframework.com/docs/api/service/$ionicModal/
http://ionicframework.com/docs/components/#select
http://ionicframework.com/docs/components/#forms-stacked-labels

Pour cette partie, la logique des filters a déjà été créée dans le filterController et le template filter.

4.1 Reproduisez le modal filters présenté dans mockups/filters

5. HomePage et Filtres

Ressource nécessaire pour la question.
http://ionicframework.com/docs/components/#item-dividers

Mockups pour cette partie (/mockups)
homepage filtered

5.1 Reproduisez la page mockups/homepage filtered

6. Directives & Components

Qu'est-ce qu'une directive?

Au cours des dernières années, le web s'est transformé : D'un web de page, nous sommes passés a un web de components. Cette migration ouvre des possibilités infinies :

  • Un web plus scalable : En utilisant une logique de blocs fonctionnels (comprendre Lego), nous pouvons composer et décomposer des pages en déplaçant simplement nos components.
  • Un web plus social : Un component pouvant être ré-utilisé indépendamment de la logique de l'application dans laquelle il existe, le partage est simple et évident (millions de blocs partagés à travers le monde).
  • Un web plus haut niveau : Les développeurs n'ont plus besoin de ré-inventer la roue à chaque fois qu'ils démarrent un projet, et n'ont plus besoin de comprendre la logique derrière un component afin de s'en servir (ie. Lorsque j'achète une lampe, je n'ai pas besoin de savoir comment fonctionne les circuits imprimés à l'intérieur, juste que le bouton on l'allume, et off l'éteint.).

Angular et les components

Angular implémente les components à sa manière et, sans le savoir, vous en avez déjà utilisé beaucoup :
ng-repeat, ng-show, <ion-slide>...

La liste est très longue, tout le système d'angular reposant sur ces briques élémentaires. Chez Angular, ces components s'appellent en réalité des Directives.

Comment s'écrit une directive ?

Tout comme pour les controllers, les services ou les factories, les `directives s'initialisent comme-suit :

sayHelloDirective.js

 angular.module('Places')
 .directive("sayhello", function () {
 	return {
		// Ici le code de votre directive
 	}
 });

Paramètres de base d'une directive

Une liste des propriétés des directives est accessible (ici)[https://docs.angularjs.org/guide/directive]. Pour cette exercice, nous ne verrons que les paramètres de base

Restrict

sayHelloDirective.js

 angular.module('Places')
 .directive("sayhello", function () {
 	return {
		restrict : 'E'
 	}
 });

Le premier paramètre que nous verrons est restrict : restrict permet de définir le type de la directive. Il existe trois grand type de restrict :

E (pour Element)

Les restricts de type E servent à déclarer que la directive sera un element HTML.

Dans le cas de la directive sayhello décrite ci-dessus, un restrict de type E s'écrit :

<sayhello></sayhello>

A (pour Attribute)

Les restricts de type A servent à déclarer que la directive sera un attribut HTML.

Dans le cas de la directive sayhello décrite ci-dessus, un restrict de type A s'écrit :

<div sayhello></div>

C (pour Class)

Les restricts de type A servent à déclarer que la directive sera une classe HTML.

Dans le cas de la directive sayhello décrite ci-dessus, un restrict de type C s'écrit :

<div class="sayhello"></div>

TemplateUrl

sayHelloDirective.js

 angular.module('Places')
 .directive("sayhello", function () {
 	return {
		restrict : 'E',
		templateUrl : 'template.html'
 	}
 });

Le second paramètre que nous verrons est templateUrl : templateUrl permet de définir le template utilisé par la directive.

Prenons pour exemple ce template.html, associé à la directive décrite ci-dessus :

template.html

<div>
	<h2>Hello</h2>
	<p>I'm a directive</p>
</div>

Après avoir défini le template utilisé par ma directive, je peux dans une de mes vues appeler :

mavue.html

<sayhello></sayhello>

qui sera alors remplacé par

mavue.html

<div>
	<h2>Hello</h2>
	<p>I'm a directive</p>
</div>

scope

Tout comme pour $scope, scope (attention, ici, pas de $) définit le périmètre de la directive.

sayHelloDirective.js

 angular.module('Places')
 .directive("sayhello", function () {
 	return {
		restrict : 'E',
		templateUrl : 'template.html',
		scope: {
			name : 'Pierre'
		}
 	}
 });

Dans le template de ma directive, je peux donc maintenant faire :

template.html

<div>
	<h2>Hello</h2>
	<p>I'm {{title}}</p>
</div>

Ce qui, dans ma vue, affichera :

mavue.html

<div>
	<h2>Hello</h2>
	<p>I'm Pierre</p>
</div>

Mais évidemment, le scope ne s'arrête pas là : Il est temps de faire passer des données à notre directive. Avec Angular, nous pouvons faire la chose suivante :

sayHelloDirective.js

 angular.module('Places')
 .directive("sayhello", function () {
 	return {
		restrict : 'E',
		templateUrl : 'template.html',
		scope: {
			name : '@' // Ici, nous utilisons @, mais il existe d'autre méthode que nous n'aborderons pas.
		}
 	}
 });

Ici, @ lie la valeur de name à celle de l'attribut HTML de la directive. Pour faire plus simple, je peux maintenant faire :

mavue.html

<sayhello name="Jean"></sayhello>

qui m'affichera alors :

mavue.html

<div>
	<h2>Hello</h2>
	<p>I'm Jean</p>
</div>

Finalement nous pouvons faire :

maVueController.js

...
$scope.name = 'Jacques';
...

mavue.html

<sayhello name="{{name}}"></sayhello> // Ici name correspond au $scope.name définit plus haut

ce qui finalement affichera

mavue.html

<div>
	<h2>Hello</h2>
	<p>I'm Jacques</p>
</div>

Voilà, vous savez tout ce qu'il faut savoir sur les directives !

6.1 Transformer l'élément place en une directive place, qui prendra pour paramètre un title, un subtitle et une image.