Introduction

Mélanie Araujo Martins edited this page Jun 18, 2015 · 6 revisions

Le projet

TraduXio - Traduction participative de textes culturels - est une plateforme participative ayant pour objectif la traduction d’œuvres.

La plateforme permet à un utilisateur connecté de créer une oeuvre de part la création de sa version originale, si elle est disponible, ou directement par la création d'une traduction.

L'idée initiale de cette plateforme est venue de Philippe Lacour qui s'est vu confronté à des problèmes de traductions d'une langue à une autre. Effectivement, il est compliqué de traduire des mots pour lesquels dans une langue nous n'aurions pas directement de mot similaire, par exemple :

  • care en anglais peut en français avoir deux sens : le soin ou la dimension morale de sollicitude (prendre soin de quelqu'un)
  • mouton en anglais dispose de deux traductions mutton, correspondant à l'animal que l'on mange et sheep l'animal vivant. Cette subtilité n'existe pas en français, il est donc nécessaire d'avoir un contexte pour bien traduire ces notions.

La plateforme TraduXio a donc pour but la traduction participative afin de pouvoir regrouper l'ensemble des traductions d'une oeuvre.

La méthode de travail

La méthode de travail utilisée pour la réalisation de cette version a été inspirée des méthodes agiles. Ainsi afin d'avancer sur cette version il a fallu :

  • Réaliser des entretiens avec notre client
  • Définir des fonctionnalités
  • Réaliser des scénarios
  • Réaliser des maquettes
  • Réaliser des tests de recette

Le développement étant à la charge de l'équipe de développement, nous ne sommes pas intervenus sur cette partie.

Afin de mettre en place cette méthode de travail, nous avons utilisé l'outil Github pour concentrer toutes les informations et donc pouvoir suivre l'avancée de chacun.

Cette méthode repose sur une notion essentielle : la priorité. Ainsi, chaque fonctionnalité a une priorité que l'on a discutée et définie avec le client. Cette priorité va nous permettre de faire avancer les fonctionnalités considérées comme importantes par le client avant celles moins importantes. Cette notion est très importante car les efforts sont concentrés sur les fonctionnalités mises en top priorité.

Les entretiens

Régulièrement, environ toutes les deux semaines, nous avions un rendez-vous par webcam interposées avec notre client, Guillaume Jeanmaire, professeur de traduction à l'université de Corée. Ces réunions avaient plusieurs buts, dans un premier temps : savoir comment notre client utilise l'outil et quelles fonctionnalités il souhaiterait voir intégrées à TraduXio. Cette deuxième partie va être une constante dans nos réunions, savoir si le client a de nouvelles attentes et voudrait de nouvelles fonctionnalités. Ces réunions permettent également au fur et à mesure de l'avancement de montrer nos divers résultats, que ce soit des scénarios pour valider que tout a été bien compris ou des maquettes.

La définition des fonctionnalités

Ces réunions, surtout les premières, ont donc amené le client à nous annoncer diverses fonctionnalités qui pour lui semblent manquantes. Il nous a fallu définir concrètement ces fonctionnalités, en saisir le but, et leur priorité afin de les placer dans notre liste de fonctionnalités à réaliser à la bonne position.

La réalisation des scénarios

Une fois les fonctionnalités définies et priorisées, il faut réaliser des scénarios. Un scénario est une petite histoire écrite mettant en scène des utilisateurs de TraduXio effectuant les actions nécessaires à l'utilisation de notre fonctionnalité, il s'agit là de réelles mises en situation.

La réalisation des maquettes

Une fois le scénario réalisé, il va servir de support à la réalisation des maquettes. Ces maquettes ont été réalisées avec Balsamiq, permettant de faire des mockups avec des composants de base. Il a donc été possible de réaliser un ensemble de jeu de maquettes pour chaque fonctionnalité afin de rendre le scénario plus vivant et visible.

La réalisation des tests de recette

Enfin, avant la phase de développement, il est nécessaire de réaliser les divers tests de recette de la fonctionnalité. A l'aide de l'outil Capybara nous avons pu émuler l’interaction d'un utilisateur sur le site qui effectuerait les actions nécessaires au bon déroulement de la fonctionnalité. La réalisation de ces tests est facilitée par l'écriture du scénario, l'idée étant de suivre le plus fidèlement possible ce que le scénario mentionne.

Ces différentes étapes ne sont pas linéaire, il nous ait par exemple arrivé de repasser une fonctionnalité qui était en maquette à l'étape scénario car à la réalisation des maquettes on a pu remarquer un problème / une incohérence. D'ailleurs, le passage d'une étape à une autre est soumise à une validation par une autre équipe que celle ayant réalisée l'étape.