Skip to content
Modèle de Dossier d'Architecture
Branch: master
Clone or download

README.adoc

modele-da

Modèle de Dossier d’Architecture (DA) applicable à la plupart des projets d’informatique de gestion, indépendamment de l’architecture générale retenue (monolithe, SOA, micro-service, n-tiers, …​)

Principes du modèle

Nous avons découpé l’architecture en quatre volets (applicatif, sécurité, infrastructure et développement), chaque volet étant auto-porteur.

L’idée est de proposer un ensemble de vues d’architecture alignées sur les rôles que l’on trouve le plus fréquement dans les organisations et sur leurs préoccupations respectives. Par exemple, un architecte technique a rarement besoin de connaitre le détail de l’architecture logicielle (le détail des frameworks utilisés ou façon de traiter les erreurs). De même, un architecte fonctionnel ou un architecte d’entreprise va s’intéresser à la vision macroscopique des modules applicatifs et de leurs interactions principales ("le batch B appelle le service S") mais rarement du détail de l’infrastructure sous-jacente (choix de la base de donnée du service, dimensionnement des machines, …​).

Un dossier suivant ce modèle sera ainsi constitué :

Dans chaque volet, on retrouvera :

  • Les contraintes (légales, budgétaires, technologiques, normatives,…​) applicables ;

  • Les exigences non fonctionnelles (ENF) exprimées par les porteurs du projet dans la limite des contraintes ;

  • La description de l’architecture retenue répondant aux ENF.

Utilisation de ce modèle

Présentation générale

  • Ce modèle est au format asciidoc. Vous pouvez le convertir dans le format de votre choix pour vos DA même si nous préconisons un format textuel et lisible (type Markdown) facile à suivre et à modifier par merge requests dans un outil de gestion de version et ainsi transformer votre DA en une documentation vivante ;

  • Ce modèle est perfectible, c’est pourquoi tous les retours, critiques (constructives), contributions et suggestions sont appréciés (faire une pull request ou utiliser les issues) ;

  • De plus, il est volontairement riche en explications et exemples car il a également une (modeste) prétention éducative à destination des jeunes architectes. Votre dossier sera probablement plus court ;

  • Le texte en italique contient des exemples (à supprimer) ;

  • Chaque chapitre dispose de notes aidant à le remplir (à supprimer) ;

Conseils sur la rédaction de votre dossier d’architecture

  • Rester bref, chaque mot doit avoir son utilité. Pas d’explication bateau type ‘ceci est l’introduction’, pas de redites d’autres documents, de l’historique de l’entreprise ou de concepts vagues ;

  • Un lecteur doit comprendre le fonctionnement et les contraintes de l’application sans être noyé de détails. Le document doit rester maintenable et à jour ;

  • Si l’application suit une architecture standardisée par l’organisation, ne jamais la répéter (principe DRY) et se référer à un document commun ;

  • Si un chapitre n’est pas applicable, ne pas le laisser vide mais simplement mentionner N/A pour que le lecteur sache que le sujet a été traité ou TODO s’il reste à compléter ;

  • Ce modèle se veut suffisamment complet pour couvrir la plupart des applications. Il est donc normal que de nombreux chapitres ne soient pas applicables dans votre contexte ;

  • Lister les hypothèses d’architecture et études en cours dans le chapitre "Points non statués" de chaque volet (ils doivent être exceptionnels, sinon le DA est rédigé trop tôt) ;

  • Isoler dans des annexes en fin de document les informations d’architecture importantes mais concernant des points précis n’intéressant que peu de lecteurs ;

Que ne trouve-t-on PAS dans ce document ?

  • la conception détaillée du projet (diagrammes UML de classes, de séquences …​) sauf pour présenter un pattern général spécifique à l’application ;

  • des éléments d’études (SWOT, scénarios…) : les choix doivent déjà avoir été faits ;

  • l’urbanisation du SI (nous nous positionnons ici au niveau d’une application ou d’un ensemble de composants cohérents) ;

  • les règles d’architecture de référence (communes à toutes les applications) ;

  • des détails techniques (IP, logins) pouvant compromettre la sécurité ;

  • le détail des environnements autres que la production (recette, développement…​). Ces derniers sont en général trop fluctuants pour figurer dans ce dossier et gagneront à plutôt être documentés par l’intégrateur dans d’autres dossiers, fiches, wikis ou outils de CMDB.

Licence

  • Copyright (c) 2017-2019 Bertrand Florat

  • Ce modèle est en licence CC BY-SA 4.0 : Creative Commons Attribution - Partage à l’identique V4.0

  • Vous pouvez créer votre propre modèle à condition qu’il conserve la licence CC BY-SA 4.0 et qu’il contienne donc ces trois éléments:

  • Les dossiers d’architecture issus de ce modèle n’ont pas à appliquer cette licence. Il est néanmoins recommandé d’y inclure un lien vers https://github.com/bflorat/modele-da.

Remerciements

  • Relecture : Frédérique Lefranc

  • Retours : Antoine Parra Del Pozo, Pascal Bousquet, Philippe Mayjonade, Nicolas Chahwekilian

  • Tous les diagrammes de ce modèle ont été générés avec l’excellent outil PlantUML Les diagrammes C4 utilisent la personnalisation C4 de plantuml

Bibliographie partielle

  • Living documentation - Cyril Martraire

  • Clean Code - Uncle Bob

  • Performance des architectures IT - 2e ed. - Pascal Grojean

  • Design Patterns: Elements of Reusable Object-Oriented Software de Erich Gamma, Richard Helm, Ralph Johnson et John Vlissides (GOF)

  • Le projet d’Urbanisation du SI - Christophe Longépé

You can’t perform that action at this time.