a ripoff of #snowuk, but for frog-eating people
Clone or download
Fetching latest commit…
Cannot retrieve the latest commit at this time.
Permalink
Failed to load latest commit information.
neigefr
.env
.gitignore
Makefile
Procfile
README.md
manage.py
requirements.txt
tox.ini
wsgi.py

README.md

NEIGEFR

This is a #uksnow ripoff. But for french people. So this README is written in French.


Bon, alors. Depuis quelques années on a droit à un hashtag sur la toile, que je vois avec envie dans ma timeline:

#uksnow

Et ça m'énerve que les poudingues aient un hashtag à eux qui leur permette de voir la carte de l'enneigement en quasi-direct.

Alors j'ai pris mon courage et mon Django à deux mains et voilà.

Comment ça marche ?

N'importe quel twittos, dès qu'il voit des machins blancs tomber du ciel, l'hiver, peut twitter comme suit :

LOL il neige #neigefr 75008 3/10 MDR

Les éléments indispensables sont :

  • "#neigefr" : c'est le hashtag OFFICIEL
  • "75008": c'est le code postal de l'endroit où tombe la neige.

De manière optionnelle, tu peux ajouter un "niveau" sur 10 qui indique à quel point il est en train de neiger. A titre indicatif :

  • 7/10 ou plus - Tempête de neige !
  • 5/10 ou 6/10 - Solide averse
  • 3/10 ou 4/10 - Petite averse
  • 1/10 ou 2/10 - Quelques flocons
  • 0/10 - Y'a plus la neige... :-(

Avec un peu de chances, ton tweet viendra enrichir la carte de l'enneigement en France sur Neige FR.

Et les Suisses ? Et les Belges ?

Grâce au formidable travail de @zyegfryed (Sébastien Fievet), neigefr.org recense désormais les flocons en provenance de Belgique et de Suisse.

Les tags sont respectivement :

  • "#neigebe"
  • "#neigech"

A quel point c'est précis ?

Tout dépend de toi. De toi, de tes amis, et de ta propension à twitter dès qu'il neige. Plus nous serons nombreux à twitter en utilisant le hashtag #neigefr, plus la carte représentera en quasi-direct les chutes de neige sur le territoire.

Installation

Pour faire tourner le code:

git clone git@github.com:brunobord/neigefr.git
cd neigefr
virtualenv --distribute .venv
source .venv/bin/activate
pip install -r requirements.txt

Configuration

Créez un fichier neigefr/settings.py et ajoutez-y le minimum:

from .default_settings import *  # noqua

DEBUG = True
TEMPLATE_DEBUG = DEBUG

INTERNAL_IPS = ('127.0.0.1',)

DATABASES = {
    'default': {
        'ENGINE': 'django.db.backends.sqlite3',
        'NAME': 'neigefr.db',
    }
}

SECRET_KEY = 'something secret'

# For development, don't do cache-busting
STATICFILES_STORAGE = ('django.contrib.staticfiles.storage.'
                       'StaticFilesStorage')

TEMPLATE_LOADERS = (
    'django.template.loaders.filesystem.Loader',
    'django.template.loaders.app_directories.Loader',
)


CONSUMER_KEY = 'my fantastic consumer key'
CONSUMER_SECRET = 'my great consumer key'
ACCESS_TOKEN = 'my smashing access token'
ACCESS_TOKEN_SECRET = 'my awesome access token secret'
GEOCODE_USERNAME = 'mygeocodeusername'

Geocode

Vous devrez d'abord créer un compte utilisateur sur geonames.org et activer l'API gratuite pour pouvoir utiliser la base de données des codes postaux.

Références

  • J'ai "piqué" quelques lignes de code issues de https://github.com/bruntonspall/uksnow, le code de #uksnow
  • Tu peux suivre @_neigefr sur Twitter, mais ne t'attends pas à un déluge de tweets,
  • L'icône utilisée provient du Noun project, et appartient au domaine public,
  • Elle a été tripatouillée par JazzyNico pour la tricoloriser et la rendre légèrement cocardière sur les bords,
  • J'utilise le framework "Twitter Bootstrap" pour le layout HTML5/CSS. J'espère que votre mobile apprécie,
  • Les cartes sont propulsées par OpenStreetMap et CloudMade et utilisent l'API Javascript Leaflet,
  • Les tuiles sont fournies par Thunderforest
  • La police du titre est "Bubblegum Sans",
  • La géolocalisation (coordination code postal -> coordonnées GPS) utilise le projet Geocoders, de Simon Willison,
  • On récupère les tweets via twitter-python, de Mike Taylor.

Licence d'utilisation

Le code de cette application Django peut être réutilisé par n'importe qui, pour en faire n'importe quoi. Voilà pourquoi j'ai décidé d'élever ce code dans le Domaine Public (aussi appelé CC0).