Permalink
Switch branches/tags
Nothing to show
Find file
Fetching contributors…
Cannot retrieve contributors at this time
63 lines (53 sloc) 2.45 KB
<?xml version="1.0" encoding="UTF-8"?>
<!-- Dernière modification
le $Date$
par $Author$
révision $Revision$ -->
<sect1 id="cluster">
<title>Définir les clusters &slony1;</title>
<indexterm><primary>définition de cluster</primary></indexterm>
<para>
Un cluster &slony1; est un simple regroupement d'instance de
bases de données dans lequel a lieu une réplication. Cela consiste
en un ensemble d'instance de base de données &postgres; au sein duquel
un espace de nom spécifique est défini. Par exemple, si un cluster est
appelé <envar>cbcluster</envar>, alors &slony1; définit lors de
l'initialisation de chaque n&oelig;ud, un schéma nommé
<command>_cbcluster</command>, dans lequel il crée de nombreuses tables
qui stockent la configuration de &slony1; et les informations sur l'état
de la réplication.
Consultez <xref linkend="schema"/> pour plus d'informations sur
ce qui est stocké dans ce schéma. Plus précisément, les tables &sllog1; et
&sllog2; tracent les modifications collectées sur le n&oelig;ud d'origine
afin qu'elles soient répliquées sur les n&oelig;uds abonnés.
</para>
<para>
Chaque instance de base de données qui doit participer à la
réplication est identifiée par un numéro.
</para>
<para>
Pour une installation simple, il est raisonnable de nommer le
n&oelig;ud d'origine n&oelig;ud #1 et le n&oelig;ud abonné n&oelig;ud #2.
</para>
<para>
Notez que, comme indiqué dans la <xref linkend="faq"/> sous <link
linkend="cannotrenumbernodes">Comment puis-je renuméroté les
n&oelig;uds&nbsp;?</link>, le numéro du n&oelig;ud n'est pas modifiable, donc
il n'est pas possible de changer le numéro d'un n&oelig;ud une fois que ce
dernier a été configuré.
</para>
<para>
Une réflexion doit être menée, dans des cas plus complexes,
afin de s'assurer que le système de numérotation reste cohérent,
sans quoi les administrateurs deviendront fous. Les numéros de n&oelig;ud
devraient être choisis pour qu'ils correspondent plus ou moins
à la structure du cluster, plutôt qu'à l'ordre d'initialisation
des n&oelig;uds.
</para>
<para>
À partir de &slony1; version 1.1, les commandes <xref linkend="stmtinclude"/> et
<xref linkend="stmtdefine"/> vous permettent de créer une sorte de
<quote>table de symboles</quote> en arrière-plan pour que les scripts
puissent utiliser des noms pour les n&oelig;uds plus que des numéros ésotériques.
</para>
</sect1>