Permalink
Switch branches/tags
Nothing to show
Find file Copy path
Fetching contributors…
Cannot retrieve contributors at this time
64 lines (47 sloc) 6.78 KB

Title:La sélection génomique de la semaine #2 Slug: selection-2 Date: 2017-09-03 20:59:15 Tags: selection, génomique Category: biologie Author: Sacha Schutz SIDEBARIMAGE:../images/common/selection_banner.jpg summary: Voici ma sélection de l'actualité en génétique/génomique de la semaine du 28/08/2017.

Voici ma sélection de l'actualité en génétique/génomique de la semaine du 28/08/2017.

Premiere thérapie génique approuvée sur le marché aux États-Unis

Certainement la news de la semaine. Un nouveau traitement "Kymriah" permet de traiter certaines leucémies aiguës lymphoblastiques B en modifiant génétiquement les lymphocytes T des patients pour qu'ils s'attaquent aux cellules cancéreuses.
Les lymphocytes T sont extraits du patient par leucaphérèse puis envoyés à Novartis pour être reprogrammés. Après manipulations, elles expriment de nouveaux récepteurs T chimériques (CAR-T) ciblant les cellules cancereuses.
Elles sont alors réinjectées chez les patients pour la modique somme de 475 000 dollars !

http://trustmyscience.com/nouveau-traitement-contre-le-cancer-approuve-par-la-fda/
https://www.multivu.com/players/English/8163751-novartis-kymriah-fda-approval/docs/kymriahfactsheet-1503105905473-697015272.pdf
http://labiotech.eu/car-t-approval-fda-novartis-kymriah/

cliquer pour agrandir

Un kit pour séquencer votre génome sur Amazon.fr

La société Dante Labs, propose depuis plusieurs mois déjà, un kit de prélèvement salivaire pour séquencer votre génome complet. Vous pouvez le commander tout de suite sur amazone pour 850 euros, sans passer pas un médecin ni un conseiller en génétique. La pratique est en principe illégale en France... pour le moment.
L'info est d'ailleurs passé au JT de 20h sur France 2.
https://www.amazon.fr/dp/B072BGP88H/ref=cm_sw_r_tw_dp_x_hx5Pzb9E0XREQ
https://www.france.tv/france-2/journal-20h00/233891-edition-du-samedi-2-septembre-2017.html

Remise en cause du papier sur l'edition d'embryon

Je vous en parlais dans un précédant l'article. Une équipe avait réussi à éditer le génome d'un embryon avec CRISPR-Cas9. Après le buzz médiatique, une autre équipe remet en cause ces résultats.
En résumé, leurs arguments sont :

  • Au moment de l'injection de CRISPR-Cas9, les nucleis mâles et femelles sont séparés physiquement empêchant la correction par recombinaison homologue.
  • Les mutations ne sont pas détectées tout simplement parce que CRISPR-Cas9 délète les cibles d'amorces de PCR nécessaire pour détecter la mutation.

https://ipscell.com/2017/08/doubts-raised-on-key-points-of-nature-paper-on-crispr-gene-editing-of-human-embryos/

23andme propose le dépistage de la DMLA et l'hémochromatose

Petit à petit, la société 23andme (alias google), fait son chemin dans le dépistage des maladies génétiques non médicalisé. Après l'autorisation, en avril dernier, par la FDA de faire du dépistage, la société se dote cette semaine de 2 nouveaux tests génétiques: Pour la DMLA et l'hémochromatose.
https://blog.23andme.com/health-traits/23andme-adds-new-genetic-health-risk-reports/

DroNc-seq

Après le RNA-seq, après le single cell RNA-seq, voici le single-nucleus RNA seq. Une méthode permettant le séquençage du transcriptome sur noyaux unique.
Voir mon article sur le single cell RNA-seq publié cette semaine.
http://www.genengnews.com/gen-news-highlights/single-nucleus-rna-seq-merges-with-microfluidics/81254868

Des tomates sous licence libre

Une découverte cette semaine, c'est une licence libre, similaire aux licences en informatique (ex:GPL), mais appliquée aux semences de l'agriculture.
En gros, vous protégez vos créations génétiques avec une licence pour contrer les grosses boites comme Monsanto.

http://www.opensourceseeds.org/fr
https://www.arte.tv/fr/videos/076697-000-A/des-tomates-libres-de-droits-pour-tous

Comparaison des caryotypes de l'homme et du chimpanzé

Je termine par le tweet de la semaine. J'avais publié une belle image montrant les événements génétiques différenciant l'homme et le singe. Je n'ai pas trouvé la source de l'image, certainement un livre scolaire. Quoi qu'il en soit, on voit très bien, sur ce caryotype, que le chromosome 2 humain est le résultat d'une fusion entre les deux chromosomes simiens. Encore une preuve pour la théorie de l'évolution !

Comparaison des caryotypes de l'homme et du chimpanzé pic.twitter.com/JUdYzx1Xkp

— Sacha schutz (@dridk) 29 août 2017
<script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script>

Twitter

Pour plus de news ou me faire part des vôtres, suivez-moi sur twitter @dridk