Skip to content
This repository

HTTPS clone URL

Subversion checkout URL

You can clone with HTTPS or Subversion.

Download ZIP
tree: e6e175a6f1
Fetching contributors…

Cannot retrieve contributors at this time

file 286 lines (209 sloc) 11.722 kb
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256 257 258 259 260 261 262 263 264 265 266 267 268 269 270 271 272 273 274 275 276 277 278 279 280 281 282 283 284 285 286
~~LANG:EN@enman:unit-tests~~

Le développement de tests unitaires est de plus en plus présent dans les
projets, et jelix propose de quoi en réaliser facilement. La réalisation des
tests unitaires fait d'ailleurs partie des méthodes de développement comme XP
(eXtreme programming). Le processus de développement veut, en théorie (et en
gros), qu'à chaque fois que l'on développe une fonctionnalité, une méthode, on
développe aussi les tests qui vont permettre de vérifier le bon fonctionnement
de la méthode. Et à chaque fois que l'on modifie ou ajoute un bout de code, on
lance tous les tests unitaires pour vérifier qu'il n'y a pas de régressions.
Cela permet ainsi de garantir un minimum, un fonctionnement robuste de
l'application.


===== Créer des tests avec PHPUnit =====

L'utilisation du [[https://github.com/sebastianbergmann/phpunit/|framework de tests PHPUnit]]
est la solution "officielle" depuis Jelix 1.3. Lire son manuel pour en savoir
plus sur son fonctionnement. De plus, il n'est pas fourni avec Jelix, vous devez
donc l'installer.

Cependant, Jelix fourni de quoi l'intégrer au mieux dans votre application. La
commande @@createapp@@ a créé un script @@F@tests/runtests.php@@ dans votre
application (ou copier le fichier
@@F@lib/jelix-scripts/templates/tests/runtests.php@@).

Vous devez exécuter ce fichier en ligne de commande plutot que PHPUnit pour
lancer les tests. Il vous évite de créer un fichier @@F@phpunit.xml@@, et lance
les tests qui sont stockés dans le repertoire @@F@tests/@@ de chacun de vos
modules.

Pour créer des tests :

   * les fichiers doivent être dans le répertoire @@tests/@@ de vos modules
   * les noms des fichiers doivent avoir un suffix @@.pu.php@@ (et non pas
     @@Tests.php@@ comme c'est le cas en général pour PHPUnit)
   * lancez @@php runtests.php --all-modules@@ pour démarrer les tests de tout
     les modules
   * lancez @@php runtests.php --module foo@@ pour démarrer les tests du module
     "foo"
   * vous pouvez ajouter l'option @@--testtype xxxx@@ et cela lancera uniquement
     les tests des fichiers en @@*.xxxx.pu.php@@. Ainsi, vous pouvez séparer par
     exemple, les tests unitaires des tests fonctionnels.

Vous pouvez aussi ajouter les options usuelles de PHPUnit.




===== Créer des tests avec Simpletest =====

Simpletest était le framework de tests unitaires utilisé jusqu'à la version 1.2
incluse. Il est maintenant obsolète dans le projet Jelix, mais est toujours
présent pour encore une ou deux versions, pour des raisons de compatibilité.

Le module jUnitTest doit être installé. Pour cela il vous suffit d'exécuter la commande

<code>
php cmd.php installmodule junittests
</code>

Copier également le répertoire jelix-modules/junittests/install/www/tests dans myApp/www/

==== Préparation ====

Les tests unitaires dans Jelix ne peuvent s'effectuer qu'avec l'édition
"developer" de Jelix. Celle-ci contient en effet un module spécifique pour
lancer les tests unitaires, junittests, et la bibliothèque
[[http://simpletest.org|SimpleTest]]. Si vous voulez absolument lancer les tests
unitaires sur un serveur en production avec une édition "optimized" de jelix,
vous devez y copier les répertoires lib/simpletest/ et
lib/jelix-modules/junittests de l'édition "developer".

Pour pouvoir lancer les tests, il faut aussi ajouter au début du fichier de
configuration de votre application :

<code ini>
  enableTests = on
</code>

Vous **devez** mettre à off quand vous passez votre application sur le serveur
de production, ou utilisez une édition "optimized" de jelix (ou encore supprimer
le module junittests tout simplement). Cela évite que n'importe qui puisse
lancer les tests unitaires.


==== les fichiers de tests ====

Les tests unitaires, ce sont des scripts qui font des tests sur des classes, des
méthodes, des fonctions.

Les tests dans Jelix doivent reposer sur la bibliothèque simpletest : vous devez
donc réaliser des classes, qui héritent de la classe UnitTestCase de simpletest,
et vous les placez dans un ou plusieurs fichiers dans les répertoires "tests" de
vos modules.

Ces fichiers seront ensuite appelés par le module junittests quand vous voudrez
les exécuter.

Les tests peuvent être lancés soit par l'interface web de junittests, soit par
le script en ligne de commande fourni par junittests. Certains tests doivent
parfois s'exécuter uniquement via le web, ou uniquement via la ligne de commande
(tout dépend de la nature de ces tests). Aussi les noms des fichiers de tests
doivent se terminer par un suffixe précis pour faire savoir à junittests les
tests qu'il peut lancer dans tel ou tel contexte :

   * //.html.php// : le test ne pourra être lancé que via l'interface web
   * //.cli.php// : le test ne pourra être lancé que via la ligne de commande
   * //.html_cli.php// : le test peut être lancé indifféremment via le web ou via la ligne de commande.

Le nom qui précède le suffixe importe peu. Sachez toutefois qu'il sert de
libellé lors des affichages des tests, et une transformation est effectué sur ce
nom pour un affichage plus lisible :

   * les points sont transformés en ": "
   * les caractères soulignés "_" sont transformés en espaces.

Par exemple si on nomme le fichier ainsi, "jdao.main_api_with_pdo.html.php", le
libellé des tests contenus dans ce fichier sera "jdao: main api with pdo". Et
comme il a le suffixe ".html.php", il ne pourra être lancé que via l'interface
web de junittests.


==== Création d'un test ====

Pour créer un test, il faut créer une classe héritant de UnitTestCase ou des
autres classes héritières de UnitTestCase proposées par simpletest, et y écrire
des méthodes dont le nom doit commencer par "test". Ces méthodes feront alors
les tests que vous désirez, en utilisant l'API de simpletest. Pour plus de
détails sur cette API, lisez la [[http://simpletest.org/fr/|documentation sur le site de simpletest]],
en particulier [[http://simpletest.org/fr/unit_test_documentation.html|la page sur unittestcase]].
Notez que dans cette documentation, vous devez ignorer tout ce
qui concerne les "reporters" et les "group tests" : le module junittests
s'occupant déjà de tout ça. Vous pouvez aussi regarder les tests qui sont
présents dans le module unittest de l'application testapp disponible en
téléchargement.

Voici un exemple de test. Admettons que l'on veuille faire des tests sur une
classe "panier" d'un module "shop". On créer alors un fichier
"shop/tests/panier.html.php" et on y place la classe suivante :

<code php>
class testShopPanier extends UnitTestCase {

   function testPanierVide () {
      $panier = jClasses::create("shop~panier");
      $content = $panier->getProductList();
      $this->assertIdentical( $content, array());
   }
}
</code>

Le nom de la classe "testShopPanier" est totalement libre. Mais il faut faire
attention que ce ne soit pas un nom déjà pris par une autre classe de tests dans
d'autres modules. Aussi il est recommandé que le nom contienne le nom du module
ou autre signe distinctif.

On a ici créé une fonction qui teste si, lors de la création d'un panier,
celui-ci est bien vide. On instancie donc la classe //panier//, on appelle sa
méthode //getProductList// qui devrait nous renvoyer une liste de produit. Et
ensuite on test si le contenu renvoyé est bien un tableau vide.

Vous pouvez ajouter autant de méthodes de tests que vous voulez dans une même
classe de test, mais aussi de classes dans un seul fichier. Voici un deuxième
exemple :

<code php>
   function testAjoutProduit () {
     // creation d'un panier
     $panier = jClasses::create("shop~panier");

     // creation d'un produit
     $product = jClasses::create("shop~product");
     $product->label = "DVD coluche";
     $product->price = 12.40;

     // ajout du produit dans le panier
     $panier->addProduct($product);

     $liste = $panier->getProductList();

     // test si le panier contient bien un produit
     $this->assertTrue( count($liste) == 1);

     // test si le produit contenu correspond bien à celui mis
     $p = $liste[0];
     // verification que c'est un objet product
     if($this->assertIsA($p , 'product')){
          $this->assertEqual($p->label , 'DVD coluche');
          $this->assertEqual($p->price , 12.40);
     }

     // on enleve le produit
     $panier->removeProduct('DVD coluche');

     // on vérifie que le panier est bien vide à nouveau
     $content = $panier->getProductList();
     $this->assertIdentical( $content, array());

   }
</code>



==== Lancement des tests via l'interface web ====

Le lancement des tests se fait en appelant la page principale du module
junittests. Un exemple d'url :
http://testapp.jelix.org/index.php?module=junittests . Vous pouvez d'ailleurs
vous rendre à cette url précise : vous y verrez tous les tests unitaires sur
jelix ;-)

N'oubliez pas de mettre dans la configuration le paramètre enableTests = on,
sinon vous aurez droit à une erreur 404.

Cette première page présente sur la gauche toute la liste des tests présents
dans votre application, classés par module. Il suffit de cliquer sur un des
tests pour le lancer et voir le résultat. Vous avez des liens aussi pour lancer
tous les tests d'un module, ou tous les tests de votre application (attention
cependant, les lancer tous peut être long pour les grosses applications, et
provoquer un "timeout" au niveau du navigateur).

À la fin du lancement de tests, il est affiché le nombre de tests unitaires qui
sont passés avec succès, et celui des tests échoués.

Notez que le module junittests utilise sa propre réponse HTML, et fait appel à
une feuille de style tests/design.css qui doit être placée dans le répertoire
www de votre application. Vous en trouverez une dans le répertoire //install//
du module junittests.


==== Lancements des tests via la ligne de commande ====

Le lancement des tests se fait en exécutant un script ''tests.php'' se trouvant
dans le répertoire scripts de l'application jelix. Vous pouvez utiliser
l'application [[http://jelix.org/articles/telechargement/stable|testapp]] (voir
dans "Application de test") pour en voir un exemple.

Voici une listes des différentes commandes disponibles :

=== Lister tous les tests ===

Voir la liste de tous les tests de votre application rangés par modules. Vous
devez préciser seulement ici le nom du contrôleur car le mot-clé "help" renvoie
vers l'aide générale de la ligne de commande de Jelix. Exemple :

<code>
php tests.php default:help
</code>

=== Lancer tous les tests de l'application ===

Exécuter l'ensemble des tests de votre application. Pas besoin ici de paramètre
particulier, car exécuter tous les tests de l'application est l'action par
défaut. Exemple :

<code>
php tests.php
</code>

=== Lancer tous les tests d'un module ===

Exécuter l'ensemble des tests d'un module spécifié. Vous devez ici donner le nom
de votre module en paramètre. Exemple pour testapp :

<code>
php tests.php module jelix_tests
</code>

=== Lancer un test particulier ===

Exécuter le test spécifié. Vous devez ici donner le nom du module et le nom du
test en paramètre, qui est spécifié dans la commande help (entre parenthèses).
Exemple :

<code>
php tests.php single jelix_tests core.jlocale
</code>


À la fin du lancement des tests, il est affiché le nombre de tests unitaires qui
sont passés avec succès, et celui des tests échoués.

Notez que si vous n'avez pas le fichier ''tests.php'' dans le répertoire
scripts, vous pouvez récupérer tous les fichiers nécessaires (le script et le
fichier de configuration) dans le répertoire install du module junittests.
Something went wrong with that request. Please try again.