Skip to content
Permalink
Branch: master
Find file Copy path
Find file Copy path
Fetching contributors…
Cannot retrieve contributors at this time
27 lines (24 sloc) 2.52 KB

Pour l'instant cette liste est une base par rapport à mes multiples lectures à ce sujet qui parfois se contredisent donc elle est là pour être corrigée, améliorée, et que l'on y ajoute tout ce qui peut aider à l'amélioration des sous-titrages.

  1. 40 caractères maximum par ligne (CPL)
  2. Deux lignes maximum
  3. 15 à 20 caractères maximum par seconde (CPS)
  4. Les sons utiles à la compréhension sont spécifiés entre crochets (voir question 1)
  5. Les césures (coupe des sous-titres) sont réalisées de manière logique.
  6. Les majuscules sont accentuées
  7. L'orthographe, la grammaire et la ponctuation sont les plus irréprochables possible
  8. L’exposition minimum du sous-titre est de 1 seconde
  9. L’exposition maximum du sous-titre est de 10 secondes
  10. L’écart entre deux sous-titres (blank) est de 120 ms
  11. Le sous-titre démarre 50 à 200 ms avant le prononcé voire au maximum sur le prononcé. Jamais après (voir question 4)
  12. Pas de sous-titre sur un changement de plan (CP), le mettre avant ou après
  13. En cas de dialogue utiliser le tiret cadratin "—" (voir question 2)
  14. Dans le cas d’un sous-titre sur deux lignes, essayer d’avoir un texte supérieur plus court que le texte inférieur (pyramide)
  15. Le sous-titre est un fichier externe (srt, WebVTT..) et non pas inscrits en dur dans la vidéo
  16. Le nom du fichier précise la langue utilisée avec un suffixe (dans le cas ou le fichier proposé n'est pas dans la même langue que la vidéo)
  17. Utilisation des majuscules quand un texte est dit par plusieurs personnes
  18. Respect des codes couleurs du sous-titrage quand c'est possible. Les fichiers .WebVTT, plus complexes, le permettent et sont pris en compte au moins sur youtube. Vérifier sur les autres plateformes (voir question 1)
  19. Quand le type de fichier ne permet pas la prise en compte des couleurs par les plateformes (exemple .srt), proposer un fichier de sous-titre .srt avec le balisage qui lui peut être interprété par les lecteurs desktop (exemple VLC)
  20. Le sous-titre ne masque pas une information de la vidéo (nom, fonction de la personne...), si le positionnement du sous-titre n'est pas supporté, essayer de reprendre les infos dans le sous-titre
  21. Pas plus d'un espace entre les mots et les signes de ponctuation qui le nécessitent
  22. Si un fichier de sous-titrage dans la langue de la vidéo est proposé en téléchargement, son nom est strictement identique à celui de la vidéo

Pour les questions et commentaires c'est là!

You can’t perform that action at this time.