Skip to content
Permalink
Branch: master
Find file Copy path
Find file Copy path
Fetching contributors…
Cannot retrieve contributors at this time
159 lines (88 sloc) 7.04 KB
layout title
post
La ligne de commande sous Linux

Généralités

La ligne de commande est une interface textuelle pour piloter le système d'exploitation d'un ordinateur. Pour accéder à la ligne de commande, on utilise un terminal, appelé également console.

Les fichiers et répertoires d'un ordinateur forment une arborescence appelée système de fichiers (filesystem). Le point de départ du système de fichiers est un répertoire appelé racine, notée / (slash) sous Linux. Chaque répertoire peut contenir des fichiers ainsi que des sous-répertoires.

{:.centered}

Naviguer dans le système de fichiers

Chemin absolu, chemin relatif

L'emplacement de chaque ressource (fichier ou répertoire) dans le système de fichiers est appelé son chemin. Dans un chemin Linux, le séparateur dans entre deux répertoires est le caractère /.

On distingue deux types de chemins :

  • Un chemin absolu identifie une ressource en commençant à la racine de l'arborescence, avec le caractère /. Un chemin absolu ne dépend pas du répertoire courant et est donc valide partout.

    • /home/baptiste/hello.txt et /etc/apache/httpd.conf sont des exemples de chemins absolus.
  • Un chemin relatif identifie une ressource à partir du répertoire courant. Il dépend donc du répertoire courant et n'est pas valide partout.

    • ../marc/adresses.txt et documents/cours/si1.pdf (sans / au début !) sont des exemples de chemins relatifs.

Répertoire personnel

Sous Linux, chaque utilisateur (sauf root) dispose d'un répertoire personnel à son nom situé dans /home. Par exemple, le répertoire personnel de l'utilisateur nicolas est /home/nicolas.

Le chemin absolu du répertoire personnel peut s'écrire de manière abrégée avec le caractère ~ (tilde). Par exemple, le chemin ~/music/ pour l'utilisateur nicolas correspond au chemin absolu /home/nicolas/music/.

Commandes à connaître

  • pwd (print working directory) affiche le chemin du répertoire courant.

  • ls (list) affiche le contenu du répertoire courant.

  • cd (change directory) permet de se déplacer dans le système de fichiers en changeant de répertoire courant.

    • cd monrep fait du répertoire monrep le répertoire courant.
    • cd .. permet de remonter d'un niveau dans l'arborescence.
    • cd / permet de revenir à la racine de l'arborescence.
    • cd permet de revenir à la racine du répertoire personnel.

Options des commandes

Presque toutes les commandes Linux acceptent des options qui modifient leur comportement. Voici par exemple les options de la commande ls :

  • ls -a affiche également les fichiers cachés, qui commencent par un . sous Linux.
  • ls -l affiche des informations supplémentaires, comme la date et la taille des fichiers.
  • ls -t trie les fichiers par ordre de dernière modification.

Les options d'une commande peuvent être combinés. Exemple : ls -alt.

Modifier le système de fichiers

Commandes à connaître

  • mkdir (make directory) crée un nouveau répertoire.

    • mkdir monrep crée le répertoire monrep dans le répertoire courant.
  • touch crée un nouveau fichier (vide) ou met à jour la date de modification d'un fichier existant.

    • touch fic1.txt crée un fichier vide fic1.txt dans le répertoire courant.
  • cp (copy) copie des fichiers ou des répertoires.

    • cp fic1.txt monrep/ copie le fichier fic1.txt dans le répertoire monrep.
    • cp fic1.txt fic2.txt duplique le fichier fic1.txt sous le nom fic2.txt.
  • mv (move) déplace ou renomme des fichiers ou des répertoires.

    • mv fic1.txt monrep/ déplace le fichier fic1.txt dans le répertoire monrep.
    • mv fic1.txt fic2.txt renomme le fichier fic1.txt en fic2.txt.
  • rm (remove) supprime des fichiers. rm -r supprime des répertoires.

    • rm fic1.txt supprime le fichier fic1.txt.
    • rm -r monrep supprime le répertoire monrep ainsi que tout son contenu.

Caractère générique

Le caractère générique * (wildcard) permet de remplacer une partie d'un nom de fichier ou de répertoire. On l'utilise pour appliquer une commande à plusieurs éléments.

  • cp f*.txt monrep/ copie dans le répertoire monrep tous les répertoires dont le nom commence par un f et finit par .txt.
  • rm * supprime tous les fichiers du répertoire courant.

Affichage et édition de fichiers

Commandes à connaître

  • echo affiche un texte.

    • echo Bonjour Monde affiche le texte "Bonjour Monde".
  • cat permet (entre autres) d'afficher le contenu d'un fichier.

    • cat monfic affiche le contenu du fichier monfic.
  • nano lance un éditeur de texte nommé Nano. Il dispose de plusieurs raccourcis clavier, dont :

    • Ctrl+O pour sauvegarder un fichier.
    • Ctrl+X pour quitter l'éditeur.
  • clear réinitialise le contenu de la console.

Redirections

Le caractère > permet de rediriger la sortie d'une commande vers un fichier en écrasant son contenu actuel.

Le caractère >> redirige la sortie d'une commande vers un fichier en l'ajoutant à la fin de son contenu actuel.

  • echo Bonjour Monde > bonjour.txt remplace le contenu du fichier bonjour.txt par le texte "Bonjour Monde".
  • echo Bonjour Monde >> bonjour.txt ajoute le texte "Bonjour Monde" à la fin du fichier bonjour.txt.

Environnement

Paramétrage

L'apparence et les fonctionnalités de la ligne de commande Linux sont paramétrables. Les paramètres d'environnement de l'utilisateur sont regroupés dans le fichier .bash_profile, situé à la racine de son répertoire personnel.

Variables d'environnement

Il est possible de définir des variables d'environnement pour stocker des informations globales ou modifier certains paramètres. Ces variables sont accessibles par tous les programmes.

Voici quelques-unes des variables d'environnement prédéfinies :

  • USER contient le nom de l'utilisateur courant.
  • HOME contient le chemin du répertoire personnel de l'utilisateur courant.
  • PATH contient une liste de chemins séparés par le caractère : et est utilisée pour trouver les commandes exécutables du système.

Alias

Un alias permet de créer une nouvelle commande. On les utilise pour taper plus rapidement les commandes souvent utilisées, comme par exemple ls -al.

Commandes à connaître

  • export crée ou modifie la valeur d'une variable d'environnement.

    • export MSG="Bienvenue" crée une variable MSG ayant pour valeur "Bienvenue".
  • echo peut afficher le contenu d'une variable d'environnement.

    • echo $MSG affiche le contenu de la variable MSG. Attention, le $ est indispensable !
  • env affiche la liste des variables d'environnement.

  • alias définit un nouvel alias.

    • alias ll="ls -l" définit l'alias ll qui lancera la commande ls -l.
  • source ~/.bash_profile permet d'activer les paramètres contenus dans le fichier .bash_profile.

You can’t perform that action at this time.