Permalink
Browse files

Merge from HEAD

  • Loading branch information...
1 parent 6ae7fca commit e687c5421c64080fac44d4d882b29adbce495aa3 martignoni committed Sep 13, 2005
@@ -1,14 +1,9 @@
-<p align="center"><strong>Disciplines</strong></p>
+<!-- $Id$ -->
-<p>L'administrateur de votre site Moodle a peut-&ecirc;tre
- cr&eacute;&eacute; plusieurs disciplines de cours. Une disciplines
- regroupe un ensemble de cours.</p>
+<p align="center"><strong>Catégories de cours</strong></p>
-<p>Par exemple, &laquo;&nbsp;Math&eacute;matiques&nbsp;&raquo;,
- &laquo;&nbsp;Langues anciennes&nbsp;&raquo;,
- &laquo;&nbsp;Sciences naturelles&nbsp;&raquo;, etc.</p>
+<p>L'administrateur de votre site Moodle a peut-être créé plusieurs catégories de cours. Une catégorie regroupe un ensemble de cours.</p>
-<p>Choisissez la discipline qui convient le mieux &agrave; votre
- cours. Ce choix permettra de classer votre cours dans
- la liste des cours et permettra aux &eacute;tudiants de le
- trouver plus facilement.</p>
+<p>Par exemple, «&nbsp;Mathématiques&nbsp;», «&nbsp;Langues anciennes&nbsp;», «&nbsp;Deuxième année&nbsp;», «&nbsp;Sciences naturelles&nbsp;», «&nbsp;Ateliers&nbsp;», etc.</p>
+
+<p>Choisissez la catégorie qui convient le mieux à votre cours. Ce choix permettra de classer votre cours dans la liste des cours et permettra aux étudiants de le trouver plus facilement.</p>
@@ -1,93 +1,58 @@
-<p align="center"><strong>&Eacute;valuation des attitudes objectives et
-empathiques dans les messages des forums</strong></p>
-
-<p>Tout message peut &ecirc;tre &eacute;valu&eacute; &agrave; l'aide d'un
-bar&egrave;me bas&eacute; sur une th&eacute;orie qui traite de la relation
-que l'apprenant entretient avec son entourage et ce qu'il
-doit apprendre&nbsp;: il peut adopter une attitude empathique ou
-objective (<strong>Theory of separate and connected knowing</strong>).
-
-<p>Cette th&eacute;orie peut vous aider &agrave; voir les interactions entre
-humains sous un nouveau point de vue. Elle d&eacute;crit deux fa&ccedil;ons
-diff&eacute;rentes d'appr&eacute;hender les choses que nous voyons et
-entendons.</p>
-
-<p>Chacun de nous peut employer alternativement ces deux attitudes ou
-les employer toutes deux en m&ecirc;me temps, mais &agrave; des degr&eacute;s divers, selon
-les situations.</p>
-
-<p>D&eacute;crivons deux apprenants fictifs pour illustrer cette fa&ccedil;on
-d'aborder les interactions humaines. Chacun adopte la plupart du temps
-l'attitude qui les caract&eacute;rise : Pierre a un esprit plut&ocirc;t &laquo;&nbsp;d&eacute;tach&eacute;&nbsp;&raquo;,
-alors que Jeanne a un esprit plut&ocirc;t &laquo;&nbsp;li&eacute;&nbsp;&raquo;.</p>
-<ul>
- <li>Pierre aime rester aussi &laquo;&nbsp;<strong>objectif</strong>&nbsp;&raquo; que possible,
-ne faisant pas intervenir ses &eacute;motions et ses sensations.
-Dans une discussion avec des
-interlocuteurs d'avis diff&eacute;rents, il pr&eacute;f&egrave;re
-d&eacute;fendre ses propres id&eacute;es, cherchant les failles des arguments
-de son adversaire &agrave; l'aide de la logique. Il est critique vis-&agrave;-vis
-des nouvelles id&eacute;es, &agrave; moins qu'elles ne soient appuy&eacute;es par
-des sources dignes de foi, telles que des livres, des enseignants
-respect&eacute;s ou sa propre exp&eacute;rience. <strong>Pierre ne s'investit
-pas &eacute;motionnellement dans ce qu'il apprend des autres&nbsp;;
-il est tr&egrave;s d&eacute;tach&eacute;.</strong>.</li>
- <li>Jeanne est plus <strong>empathique</strong>. Elle est sensible et tend &agrave;
-&eacute;couter et poser des questions aux gens jusqu'&agrave; ce qu'elle sente
-qu'elle peut &ecirc;tre en connexion avec eux et &laquo;&nbsp;comprendre les
-choses de leur point de vue&nbsp;&raquo;. Elle apprend en essayant de partager
-les exp&eacute;riences qui conduisent au savoir qu'elle trouve chez les autres.
-Quand elle discute avec d'autres personnes, elle &eacute;vite la confrontation
-et essaie souvent d'aider l'autre en utilisant des suggestions logiques.
-<strong>Jeanne est tr&egrave;s li&eacute;e au groupe et aux apprentissages</strong>.</li>
-</ul>
- <p>Vous avez certainement remarqu&eacute; que dans cet exemple, la personne
-d&eacute;tach&eacute;e est un homme et que la personne li&eacute;e est une
-femme. Des &eacute;tudes montrent que statistiquement, cela tend &agrave;
-&ecirc;tre le cas en g&eacute;n&eacute;ral. Toutefois, les individus peuvent se
-situer n'importe o&ugrave; entre ces deux extr&ecirc;mes, en fonction des situations
-et de leur cheminement personnel.</p>
- <p>Un groupe sera efficace et collaboratif si ses membres sont capables
-d'utiliser ces <strong>deux</strong> fa&ccedil;ons de voir.</p>
- <p>Dans des situations particuli&egrave;res, par exemple sur un forum, un
-message peut avoir l'une de ces caract&eacute;ristiques, ou m&ecirc;me les deux.
-Quelqu'un de tr&egrave;s li&eacute; pourra par exemple poster un message
-ayant l'air tr&egrave;s d&eacute;tach&eacute;, et vice-versa. L'objectif de
-l'&eacute;valuation des messages &agrave; l'aide de ce bar&egrave;me
-est&nbsp;:</p>
-<ul>
- <li>de d&eacute;velopper la capacit&eacute; &agrave; d&eacute;tecter les attitudes de
- l'auteur du message ;</li>
- <li>d'offrir un retour &agrave; chaque auteur sur la fa&ccedil;on dont
- il est per&ccedil;u par les autres.</li>
-</ul>
- <p>Les r&eacute;sultats ne sont en aucune mani&egrave;re utilis&eacute;s
-pour donner des notes aux &eacute;tudiants. Ils ne servent qu'&agrave;
-am&eacute;liorer la communication et l'apprentissage.</p>
- <hr />
-<p>Voici quelques r&eacute;f&eacute;rences bibliographiques d'auteurs ayant
-d&eacute;velopp&eacute; ces id&eacute;es :</p>
-<ul>
- <li>Belenky, M.F., Clinchy, B.M., Goldberger, N.R., &amp; Tarule, J.M. (1986).
- Women's ways of knowing: the development of self, voice, and mind. New York,
- NY: Basic Books.</li>
- <li>Clinchy, B.M. (1989a). The development of thoughtfulness in college women:
- Integrating reason and care. American Behavioural Scientist, 32(6),
-647-657.</li>
- <li>Clinchy, B.M. (1989b). On critical thinking &amp; connected knowing.
-Liberal
- education, 75(5), 14-19.</li>
- <li>Clinchy, B.M. (1996). Connected and separate knowing; Toward a marriage
- of two minds. In N.R. Goldberger, Tarule, J.M., Clinchy, B.M. &amp;</li>
- <li>Belenky, M.F. (Eds.), Knowledge, Difference, and Power; Essays inspired
- by "Women's Ways of Knowing" (pp. 205-247). New York, NY:
- Basic Books.</li>
- <li>Galotti, K. M., Clinchy, B. M., Ainsworth, K., Lavin, B., &amp; Mansfield,
- A. F. (1999). A New Way of Assessing Ways of Knowing: The Attitudes Towards
- Thinking and Learning Survey (ATTLS). Sex Roles, 40(9/10), 745-766.</li>
- <li>Galotti, K. M., Reimer, R. L., &amp; Drebus, D. W. (2001). Ways of knowing
- as learning styles: Learning MAGIC with a partner. Sex Roles, 44(7/8),
-419-436.
- </li>
-</ul>
-
+<!-- $Id$ -->
+
+<p align="center"><strong>Évaluation des attitudes objectives et empathiques dans les messages des forums</strong></p>
+
+<p>Tout message peut être évalué à l'aide d'un barème basé sur une théorie qui traite de la relation que l'apprenant entretient avec son entourage et ce qu'il doit apprendre&nbsp;: il peut adopter une attitude empathique ou objective (<strong>Theory of separate and connected knowing</strong>).
+
+<p>Cette théorie peut vous aider à voir les interactions entre humains sous un nouveau point de vue. Elle décrit deux façons différentes d'appréhender les choses que nous voyons et entendons.</p>
+
+<p>Chacun de nous peut employer alternativement ces deux attitudes ou les employer toutes deux en même temps, mais à des degrés divers, selon les situations.</p>
+
+<p>Décrivons deux apprenants fictifs pour illustrer cette façon d'aborder les interactions humaines. Chacun adopte la plupart du temps l'attitude qui les caractérise : Pierre a un esprit plutôt «&nbsp;détaché&nbsp;», alors que Jeanne a un esprit plutôt «&nbsp;lié&nbsp;».</p>
+
+<ul>
+
+<li>Pierre aime rester aussi «&nbsp;<strong>objectif</strong>&nbsp;» que possible, ne faisant pas intervenir ses émotions et ses sensations. Dans une discussion avec des interlocuteurs d'avis différents, il préfère défendre ses propres idées, cherchant les failles des arguments de son adversaire à l'aide de la logique. Il est critique vis-à-vis des nouvelles idées, à moins qu'elles ne soient appuyées par des sources dignes de foi, telles que des livres, des enseignants respectés ou sa propre expérience. <strong>Pierre ne s'investit pas émotionnellement dans ce qu'il apprend des autres&nbsp;; il est très détaché.</strong>.</li>
+
+<li>Jeanne est plus <strong>empathique</strong>. Elle est sensible et tend à écouter et poser des questions aux gens jusqu'à ce qu'elle sente qu'elle peut être en connexion avec eux et «&nbsp;comprendre les choses de leur point de vue&nbsp;». Elle apprend en essayant de partager les expériences qui conduisent au savoir qu'elle trouve chez les autres. Quand elle discute avec d'autres personnes, elle évite la confrontation et essaie souvent d'aider l'autre en utilisant des suggestions logiques. <strong>Jeanne est très liée au groupe et aux apprentissages</strong>.</li>
+
+</ul>
+
+
+<p>Vous avez certainement remarqué que dans cet exemple, la personne détachée est un homme et que la personne liée est une femme. Des études montrent que statistiquement, cela tend à être le cas en général. Toutefois, les individus peuvent se situer n'importe où entre ces deux extrêmes, en fonction des situations et de leur cheminement personnel.</p>
+
+<p>Un groupe sera efficace et collaboratif si ses membres sont capables d'utiliser ces <strong>deux</strong> façons de voir.</p>
+
+<p>Dans des situations particulières, par exemple sur un forum, un message peut avoir l'une de ces caractéristiques, ou même les deux. Quelqu'un de très lié pourra par exemple poster un message ayant l'air très détaché, et vice-versa. L'objectif de l'évaluation des messages à l'aide de ce barème est&nbsp;:</p>
+
+<ul>
+
+<li>de développer la capacité à détecter les attitudes de l'auteur du message ;</li>
+
+<li>d'offrir un retour à chaque auteur sur la façon dont il est perçu par les autres.</li>
+
+</ul>
+
+<p>Les résultats ne sont en aucune manière utilisés pour donner des notes aux étudiants. Ils ne servent qu'à améliorer la communication et l'apprentissage.</p>
+
+<hr />
+
+<p>Voici quelques références bibliographiques d'auteurs ayant développé ces idées :</p>
+
+<ul>
+
+<li>Belenky, M. F., Clinchy, B. M., Goldberger, N. R., & Tarule, J. M. (1986). Women's ways of knowing: the development of self, voice, and mind. New York, NY: Basic Books.</li>
+
+<li>Clinchy, B. M. (1989a). The development of thoughtfulness in college women: Integrating reason and care. American Behavioural Scientist, 32(6), 647-657.</li>
+
+<li>Clinchy, B. M. (1989b). On critical thinking & connected knowing. Liberal education, 75(5), 14-19.</li>
+
+<li>Clinchy, B. M. (1996). Connected and separate knowing; Toward a marriage of two minds. In N.R. Goldberger, Tarule, J.M., Clinchy, B.M. &</li>
+
+<li>Belenky, M. F. (Eds.), Knowledge, Difference, and Power; Essays inspired by "Women's Ways of Knowing" (pp. 205-247). New York, NY: Basic Books.</li>
+
+<li>Galotti, K. M., Clinchy, B. M., Ainsworth, K., Lavin, B., & Mansfield, A. F. (1999). A New Way of Assessing Ways of Knowing: The Attitudes Towards Thinking and Learning Survey (ATTLS). Sex Roles, 40(9/10), 745-766.</li>
+
+<li>Galotti, K. M., Reimer, R. L., & Drebus, D. W. (2001). Ways of knowing as learning styles: Learning MAGIC with a partner. Sex Roles, 44(7/8), 419-436. </li>
+
+</ul>
@@ -34,7 +34,7 @@
<li><a href="help.php?file=courseavailability.html">Disponibilité des cours</a></li>
-<li><a href="help.php?file=coursecategory.html">Disciplines de cours</a></li>
+<li><a href="help.php?file=coursecategory.html">Catégories de cours</a></li>
<li><a href="help.php?file=courseformats.html">Format des cours</a></li>
@@ -26,7 +26,7 @@
<tr><td>langue</td> <td align="center"><img alt="tongue-out" src="<?php echo $CFG->wwwroot?>/pix/s/tongueout.gif"></td><td align="center"> :-P </td></tr>
-<tr><td>surprise</td> <td align="center"><img alt="surprised" src="<?php echo $CFG->wwwroot?>/pix/s/surprise.gif"></td> <td align="center"> :-o </td></tr>
+<tr><td>surprise</td> <td align="center"><img alt="surprised" src="<?php echo $CFG->wwwroot?>/pix/s/surprise.gif"></td> <td align="center"> 8-o </td></tr>
<tr><td>cool</td> <td align="center"><img alt="cool" src="<?php echo $CFG->wwwroot?>/pix/s/cool.gif"></td> <td align="center"> B-) </td></tr>
@@ -0,0 +1,5 @@
+<!-- $Id$ -->
+
+<p align="center"><b>Vérification des hyperliens</b></p>
+
+<p>Cet outil vérifie tous les hyperliens commençant par http://, et sauvegarde à nouveau la page Wiki en marquant les liens cassés.</p>
@@ -0,0 +1,15 @@
+<!-- $Id$ -->
+
+<p align="center"><b>Autoriser les fichiers binaires</b></p>
+
+<p>Si vous autorisez les fichiers binaires (tels que des images), vous avez deux choix possibles&nbsp;:<br />
+
+<ol>
+
+<li>Vous pouvez télécharger les images sur le serveur et les utiliser dans des pages Wiki. Lorsque vous éditez une page, un formulaire de téléchargement sera affiché. Une fois l'image correctement reçue par le serveur, l'interface vous signale le code à utiliser pour insérer l'image. Ce code devra être mis entre crochets, comme dans l'exemple : [internal://monimage.gif].</li>
+
+<li>Vous pouvez attacher des images à une page Wiki par la fonction d'<i>annexes</i> de fichiers image de l'éditeur WYSIWYG. La taille maximale du téléchargement est celle définie globalement pour Moodle.</li>
+
+</ol>
+
+</p>
@@ -0,0 +1,172 @@
+<!-- $Id$ -->
+
+<h2>Comment utiliser un Wiki</h2>
+
+<p>Le Wiki de Moodle est basé sur l'<a href="http://erfurtwiki.sourceforge.net/?id=ErfurtWiki" target="_blank">ErfurtWiki</a>, une implémentation du système hypertexte <a href="http://c2.com/cgi/wiki?WikiWikiWeb" target="_blank">WikiWikiWeb</a>. Il permet la création de page et leur édition en mode collaboratif, à partir d'actions simples.</p>
+
+<ul>
+
+<li>Apprenez à <a href="#createpages">créer des pages</a>,</li>
+
+<li>cliquez sur l'icône <img alt="edit" src="pix/t/edit.gif" /> ou sélectionnez l'action «&nbsp;Editer cette page&nbsp;» dans la liste déroulante pour modifier le contenu d'une page,</li>
+
+<li>formatez votre contenu en utilisant la syntaxe <a href="#wikimarkup">Wiki</a>, ou en HTML (si les paramètres du Wiki le permettent)</li>
+
+<li>cherchez des pages par le moteur de recherche intégré ou par la liste des pages «&nbsp;les plus récentes&nbsp;»</li>
+
+<li>Il y a également des listes pour les pages «&nbsp;les plus visitées&nbsp;», «&nbsp;les plus souvent modifiées&nbsp;» et les pages récemment «&nbsp;modifiées&nbsp;»</li>
+
+</ul>
+
+<h3><a name="createpages"></a>Créer des pages</h3>
+
+<p>Vous créez une page en la nommant dans le texte d'une page existante. Une page Wiki est désignée par un nom <a href="#camelcase">CamelCase</a> ou par une syntaxe entre crochets ([]).</p>
+
+<p>Exemple&nbsp;:</p>
+
+<ul>
+
+<li>MaPageDeWiki (CamelCase)</li>
+
+<li>[Ma Page De Wiki] (entre crochets)</li>
+
+</ul>
+
+<p>Après enregistrement de la mise à jour, un texte qui correspond à une désignation d'une nouvelle page Wiki apparaît suivie d'un '?'. En cliquant sur le '?', vous créez effectivement le contenu de cette page dans un nouvel éditeur. Entrez votre texte, enregistrez et votre nouvelle page est en place.</p>
+
+<h3><a name="wikimarkup"></a>Syntaxe Wiki</h3>
+
+<p>Une page Wiki peut être formatée simplement, par quelques syntaxes Wiki élémentaires.</p>
+
+<h4>Paragraphes</h4>
+
+<ul type="circle">
+
+<li> Nouveau paragraphe&nbsp;: une ligne vide</li>
+
+<li> Retour à la ligne&nbsp;: trois caractères «&nbsp;pour-cent&nbsp;» %%% </li>
+
+<li> Indentation&nbsp;: gérée par des espaces ou tabulations en début de ligne</li>
+
+</ul>
+
+
+
+<h4> !! Titres</h4>
+
+<p>Les titres peuvent être marqués par des points d'exclamation en début de ligne&nbsp;:</p>
+
+<ul type="circle">
+
+<li> Un point d'exclamation (!)&nbsp;: un petit titre</li>
+
+<li> Deux points d'exclamation (!!)&nbsp;: un titre moyen</li>
+
+<li> Trois points d'exclamation (!!!)&nbsp;: un grand titre</li>
+
+</ul>
+
+<h4>Attributs de texte</h4>
+
+<ul type="circle">
+
+<li> Encadrez le texte entre des guillemets droits simples '' pour donner de <em>l'emphase</em> (est rendu en général par de l'italique)</li>
+
+<li> Encadrez le texte par des astérisques ** ou des caractères de soulignement __ pour le passer en <strong>gras</strong></li>
+
+<li> Encadrez le texte par des dièses ## pour passer en <big>gros caractères</big></li>
+
+<li> Encadrez le texte par des caractères «&nbsp;µµ&nbsp;» pour passer en <small>petits caractères</small></li>
+
+<li> Encadrez le texte par des signes égal == pour obtenir un affichage <tt>à chasse fixe</tt></li>
+
+</ul>
+
+
+
+<h4>Listes</h4>
+
+<ul type="circle">
+
+<li> Pour commencer une liste (non ordonnée), commencez la ligne avec un astérisque * </li>
+
+<li> Utilisez un dièse # pour les listes numérotées
+
+<ol>
+
+<li> Vous pouvez créer des sous-listes</li>
+
+<li> Les points suivants d'une même liste commencent avec la même séquence de * et de # que le premier point de la liste</li>
+
+</ol>
+
+</li>
+
+</ul>
+
+<h4>Hyperliens</h4>
+
+<ul type="circle">
+
+<li> Tapez un nom CamelCase dans votre texte pour automatiquement créer un lien vers la page Wiki désignée, ou</li>
+
+<li> Encadrez une désignation de cible <b>par des crochets</b></li>
+
+<li> Toute URL internet valide (commençant par «&nbsp;http://&nbsp;») comme http://www.exemple.com/ trouvée dans le texte sera automatiquement transformée en lien hypertexte</li>
+
+<li> Dans un lien Wiki, vous pouvez spécifier, pour l'affichage, un texte différent de la cible [<a href="http://www.moodle.org/">Moodle</a>], écrivez le texte entre guillemets droits doubles ou séparez-le de la cible par le caractère | (trait vertical, pipe)
+
+<ul type="circle">
+
+<li> [texte | http://ma.cible.com]</li>
+
+<li> [LienWiki "texte"] or ["texte pour" LienWiki]</li>
+
+</ul>
+
+</li>
+
+<li> Pour éviter qu'un MotWiki ou une URL valide (ou [quoi que ce soit] entre crochets) ne devienne un hyperlien, placez un point d'exclamation ! ou un tilde ~ devant.
+
+<ul type="circle">
+
+<li> !PasDeLien, ~PasDeLien</li>
+
+<li> ![pas d'hyperlien], !!http://pasdelien.org/ </li>
+
+</ul>
+
+</li>
+
+</ul>
+
+<h4>Tableaux avec des |</h4>
+
+<pre>| Placez votre contenu | entre des caractères «&nbsp;trait vertical&nbsp;» |
+| pour créer la structure | de la table. |
+| Les navigateurs | ignorent en général | les cellules manquantes. |
+</pre>
+
+<p>Prenez l'habitude de placer une ligne vide avant ET après la table, ainsi la table sera placée dans son propre paragraphe, bien séparée du reste du texte.</p>
+
+<h4>Images</h4>
+
+<ul type="circle">
+
+<li>Pour inclure une image dans une page, écrivez son URL complète entre crochets, comme ceci&nbsp;: [http://www.exemple.com/pics/image.png] </li>
+
+<li>Vous pouvez également utiliser les fonctions de téléchargement de fichiers de Moodle ou d'annexes.</li>
+
+</ul>
+
+<h4>Autres références</h4>
+
+<p>Le balisage du Wiki offre d'autres syntaxes possibles. Consultez le document <a href="http://erfurtwiki.sourceforge.net" target="_blank">Erfurt Wiki Homepage</a> pour plus d'information.</p>
+
+<h3><a name="camelcase"></a>Camel Case</h3>
+
+<p>Le mot «&nbsp;CamelCase&nbsp;» décrit en fait un caractère typographique des MotsWiki&nbsp;: Plusieurs mots, accolés les uns aux autres, identifiables par une majuscule au début de chaque mot. C'est la séquence de casse (haute et basse) des caractères qui fait penser aux bosses d'un chameau.</p>
+
+<p>Cette syntaxe de lien est également appelée «&nbsp;BumpyText&nbsp;» (littéralement&nbsp;: texte en relief) par les anglo-saxons.</p>
+
+<p>Bien que les puristes des langages détestent les Wikis pour cette façon minimaliste de baliser les textes, ceux-ci sont très utilisés dans la sphère informatique et par les programmeurs pour leur efficacité.</p>
Oops, something went wrong.

0 comments on commit e687c54

Please sign in to comment.