Permalink
Fetching contributors…
Cannot retrieve contributors at this time
114 lines (77 sloc) 5.53 KB

Référence de NEO-CLI

Dans un terminal, déplacez-vous dans le dossier où le programme est installé, puis entrez la commande suivante pour démarrer le portefeuille NEO en ligne de commande (qui fait aussi office de nœud NEO).

dotnet neo-cli.dll

Ce tutoriel va introduire toutes les commandes de NEO-CLI. Vous pouvez manipuler votre portefeuille avec des commandes de création, d'import et export de clé privée, de transfert, de démarrage d'un consensus, etc.

Voyons d'abord les différentes commandes disponibles. Dans le terminal, tapez help (aide) puis entrée, et vous verrez une liste comme ci-dessous :

image

Les commandes sont décrites ci-dessous ainsi que leurs paramètres. Ces symboles sont utilisés: Les signes <> délimitent les paramètres qui doivent être fournis. [] délimitent les paramètres optionnels. Quand | sépare deux paramètres, vous pouvez choisir de renseigner l'un ou l'autre. Le signe = indique la valeur par défaut d'un paramètre optionnel quand il n'est pas renseigné.

1. Commandes de base

Commande Description
version Montre la version utilisée
help Menu d'aide
clear Effacer l'écran
exit Sortir du programme

2. Commandes relatives au portefeuille

Commande Description
create wallet <chemin> Crée un portefeuille au chemin indiqué
open wallet <chemin> Ouvre un portefeulle

Pour les commandes suivantes, un portefeuille doit être ouvert :

Commande Description
rebuild wallet index Reconstruit l'index du portefeuille
list address Liste les comptes du portefeuille
list asset Liste les actifs associés au portefeuille
list key Liste les clés publiques du portefeuille
create address [n = 1] Crée une ou plusieurs adresses
import key <wif|path> Importe une ou plusieurs clés privées
export key [address] [path] Exporte la ou les clés privées
send <id|alias> <address> <value> [fee=0] Envoyer une quantité value d'actifs dont l'identifiant ou l'alias est donnée, à une adresse address

Certaines commandes sont expliquées plus en détail ici:

👉 rebuild index

Cette commande reconstruit l'index du portefeuille. Pourquoi est-ce nécessaire ?

Il y a un champs dans le portefeuille qui enregistre la hauteur du dernier bloc synchronisé. A chaque nouveau bloc, le client synchronise les blocs et met à jour les actifs et les transactions du portefeuille. Si l'on suppose que la hauteur du dernier bloc enregistré est 100, puis que vous importez une clé privée, le portefeuille ne suivra que les transactions à partir du bloc 100. Si la nouvelle adresse importée avait des opérations avant ce bloc, elles n'apparaîtront pas, et vous verrez une balance incorrecte. Il faut donc reconstruire l'index pour forcer le portefeuille logiciel à calculer tous les actifs à partir du bloc 0.

Ceci n'est pas nécessaire pour de nouveaux portefeuilles, mais seulement après un l'import d'un portefeuille existant (via sa clé privée).

👉 create address [n = 1]

Cette commande crée une nouvelle adresse. Le paramètre optionnel permet d'en créer plusieurs d'un coup, comme create address 100 qui en créera 100. La création d'un lot d'adresses sera automatiquement exporté dans le fichier address.txt.

👉 export key [address] [path]

Vous pouvez préciser quelles adresses exporter, ou encore vers quel fichier (voir exemples ci-dessous). Il faudra entrer votre mot de passe pour effectuer cette commande.

Exemples: export key export key AeSHyuirtXbfZbFik6SiBW2BEj7GK3N62b export key key.txt export key AeSHyuirtXbfZbFik6SiBW2BEj7GK3N62b key.txt

👉 import key <wif | path>

L'import de clé(s) privée(s) se fait en précisant la clé elle-même, ou un fichier qui en contient plusieurs.

Exemples: import key L4zRFphDJpLzXZzYrYKvUoz1LkhZprS5pTYywFqTJT2EcmWPPpPH import key key.txt

Si un fichier est donné, il doit être au bon format, le même qui est utilisé lors de l'export de clés.

👉 send <id | alias> <address> <value> [fee = 0]

Pour effectuer une transaction (en termes bancaires, un virement), il y a quatre paramètres :

  1. l'identifiant de l'actif
  2. l'adresse du destinataire
  3. le montant (la quantité d'actifs)
  4. les frais (optionnel, aucun par défaut)

Le mot de passe sera demandé pour procéder au transfert. Par exemple, pour transférer 100 NEO à l'adresse "AeSHyuirtXbfZbFik6SiBW2BEj7GK3N62b", il faut entrer cette commande:

send c56f33fc6ecfcd0c225c4ab356fee59390af8560be0e930faebe74a6daff7c9b AeSHyuirtXbfZbFik6SiBW2BEj7GK3N62b 100

Si vous n'êtes pas sûr de l'identifiant de l'actif, utilisez la commande list asset pour voir tous les actifs du portefeuille.

3. Commandes relatives au nœuds NEO

Commande Description
show state Affiche l'état courant de la synchronisation avec la blockchain
show node Affiche les adresses et ports des nœuds connectés
show pool Affiche les transactions dans la zone mémoire (ce sont les transactions non confirmées)

4. Commandes avancées

Command Description
Start consensus Démarrer un consensus

Prérequis: le portefeuille doit avoir une autorité de consensus, et autoriser leur obtention sur le MainNet (réseau principal) par vote. Si une chaîne privée est déployée, la clé publique du consensus peut être déterminée dans le fichier protocol.json. Se référer à la page Chaîne privée pour plus de détails.