Installation automatique de Nagios depuis les sources
Shell Perl Python
Latest commit 61bb640 Feb 28, 2014 @nicolargo Merge pull request #7 from jadjay/patch-1
Update hack4nagiosstart.sh
Permalink
Failed to load latest commit information.
README
check_ddos.pl
check_mdadm.pl
check_memory + check_sas_raid / Plugin for RAID Fusion SAS Sep 7, 2011
check_sas_raid check_sas_raid in Perl Sep 7, 2011
check_smart.pl + S.M.A.R.T plugins Oct 20, 2011
check_smb Add check_smb Oct 3, 2011
check_url.pl
hack4nagiosstart.sh Update hack4nagiosstart.sh Feb 25, 2014
init_script Add Init script for Nagios 4 on Debian system Nov 30, 2013
nagiosautoinstall-ubuntu.sh Update script for Nagios 4.0.2 Dec 27, 2013
nagiosautoupdate-ubuntu.sh
nagiosautoupdate.py
nagiospluginsautoupdate-ubuntu.sh Update Nagios plugins URL and use 1.5 version Oct 7, 2013
nmaptonagios.sh +nmaptonagios.sh Oct 14, 2011

README

== Objectifs

Il y a plusieurs méthodes pour installer Nagios, le système de supervision libre, sur un nouveau serveur. La plus simple est d'utiliser les dépôts officiels de votre distribution GNU/Linux, avec le désavantage de ne pas avoir les dernières versions disponibles. La seconde est de suivre pas à pas mon tutoriel (PART 1 et 2) qui permet de faire une compilation depuis les sources. 

J'ai développé un petit script (sous licence GPL) permettant d'automatiser l'installation d'un serveur Nagios complet sur une distribution GNU/Linux . Libre à vous de modifier ce script pour l'adapter à vos besoins. Si des âmes charitables veulent modifier le script pour l'adapter à d'autres distribution GNU/Linux ou BSD, je suis preneur pour les mettre en téléchargement sur mon Git.

Scripts testés et validés sur:
- Ubuntu LTS Desktop 10.04 et 12.04
- Ubuntu LTS Server 10.04 et 12.04
- Debian 6.0 Squeeze et 7.0 Wheezy

== Syntaxe (en root ou via sudo) pour une installation:

`./nagiosautoinstall-ubuntu.sh`

== Syntaxe (en root ou via sudo) pour une mise à jour:

`./nagiosautoupdate.py`