Code Python/Django à la base du Lexpage v4 http://www.lexpage.net
Python HTML JavaScript CSS Ruby
Switch branches/tags
Nothing to show
Permalink
Failed to load latest commit information.
app
tasks
.gitattributes
.gitignore
.travis.yml
Gemfile
Gruntfile.js
LICENSE
README.md
package.json
requirements_common.txt
requirements_dev.txt
requirements_prod.txt

README.md

Lexpage v4 Build Status Coverage Status

Bienvenue sur le dépôt officiel du Lexpage !

Ce dépôt contient le code source de la v4 du Lexpage. Il s'agit essentiellement d'un ensemble de petites applications Django ainsi que des templates et les fichiers statiques associés pour faire tourner le site.

Certains fichiers (avatars, configuration en prod, flatpages, sniffer de la NSA, etc.) ne sont pas présents sur le dépôt pour des raisons évidentes qu'il ne faut bien entendu pas vous détailler.

La suite de ce README s'organise ainsi :

  • Une description rapide de ce que contient le dépôt.
  • Des explications pour pouvoir builder et tester ce qui s'y trouve.
  • Des informations sur la manière de contribuer.

Bonne lecture !

Que contient le dépôt ?

Le répertoire /app contient tout ce qui est propre à Django et au Lexpage :

  • Les répertoires blog, board, commons, messaging, minichat, notifications, profile et slogan contiennent les applications.
  • Les répertoires media, media_pub, static, static_pub contiennent les fichiers statiques. media et media_pub ne sont pas utilisés. Le dossier static_pub sert à accueillir les fichiers statiques collectés automatiquement depuis les sous-répertoires static des différentes applications. C'est aussi dans ce dossier que sont uploadés les avatars des utilisateurs.
  • Le répertoire templates contient les templates globales du site. Les sous-répertoires templates des différentes applications contiennent les templates spécifiques à chaque application.
  • Le fichier settings_common.py contient les paramètres de base, quelque soit l'environnement.
  • Le fichier settings_dev.py contient les paramètres de développement, et doivent être utilisés en local. Il charge automatiquement tout ce qui se trouve dans settings_common.py.
  • Le fichier settings_travis.py contient des éléments spécifiques pour la mise en place du CI Travis.
  • Le reste est classique pour du Django.

La racine du dépôt contient notamment :

  • requirements_common.txt contient les dépendances communes aux différents environnements.
  • requirements_dev.txt contient les dépendances pour le développement et les tests. Il charge automatiquement les dépendances de requirements_common.txt.
  • requirements_prod.txt contient les dépendances supplémentaires pour la production.

Comment tester localement ?

Tester localement le site se fait de manière assez simple, pour peu que vous sachiez suivre une documentation :-)

Mettre en place un environnement virtuel

Que vous utilisiez docker, vagrant ou virtualenv, l'important est d'isoler votre environnement. Lexpage nécessite Python 3.4 ou supérieur pour fonctionner, ainsi qu'une petite liste de dépendances que vous retrouverez dans le fichier requirements.txt.

Si vous avez Python 3.4 (ou supérieur) sur votre système, c'est très simple :

  • On commence par installer de quoi gérer un environnement virtuel : pip install virtualenv (droits d'administrateur requis sauf si vous installez localement, consultez la documentation de pip)
  • On crée l'environnement : virtualenv venv -p python3.4 va créer un environnement avec Python 3.4 dedans, dans le répertoire venv.
  • On saute dedans avec source venv/bin/activate
  • On installe les dépendances avec pip install -r requirements_dev.txt
  • Et on a terminé !

Vous pouvez utiliser le serveur de développement de Django pour tester le site: python app/manage.py runserver --settings=settings_dev

Configurer et utiliser Django pour servir Lexpage

Avant de pouvoir tester le site, il y a quelques opérations à faire :

Mettre en place la base de données

Par défaut, la configuration de développement travaille avec SQLite. En production, nous tournons avec Postgresql. Si vous n'aimez pas SQLite ou que vous voulez utiliser autre chose, pensez à adapter le fichier de configuration. Dans tous les cas, si c'est la première fois que vous lancez le site, il faudra créer la base de données : python app/manage.py migrate --settings=settings_dev

Cette commande va simplement exécuter les requêtes nécessaires à la création des tables. Si vous avez déjà une base de données pré-remplies, elle devrait normalement (et sous réserve de toute bonne volonté de la part de l'ORM) être mise à jour automatiquement. Croisez les doigts pour vos données.

A ce stade, une base va être créée et contiendra les différents modèles. La base est globalement vide. Des données de test sont fournies dans le répertoire app/fixtures/. Vous pouvez notamment charger ces données automatiquement dans la base de données via : python app/manage.py loaddata devel --settings=settings_dev

Si vous ne souhaitez pas utiliser ces données, mais que vous voulez tester l'authentification et ces machins-là sur le site, il vous faudra au moins un compte administrateur. Utilisez donc Django pour ça : python app/manage.py createsuperuser Cette commande va vous permettre de créer un compte administrateur, étape indispensable pour pouvoir vous logguer et, si nécessaire, créer d'autres utilisateurs, et ainsi de suite.

Mettre en place les fichiers statiques

Enfin, afin que le site puisse fournir les fichiers statiques nécessaires à son affichage et à son fonctionnement, il convient d'indiquer à Django de collecter ces fichiers statiques depuis les différentes applications qui sont utilisées, et de les réunir dans un répertoire qui sert à... regrouper les fichiers statiques. Magie ! La commande python app/manage.py collectstatic --settings=settings_dev fera cela pour vous.

Bien entendu, c'est une commande à répéter à chaque fois que vous faites des modifications dans les fichiers statiques. Fastidieux ? Pas tellement : si vous utilisez le serveur de développement de Django (le truc que vous avez lancé avec python app/manage.py runserver), vous n'aurez pas à vous en soucier : le serveur de développement de Django est prévu pour aller rechercher les fichiers statiques directement dans leur répertoire d'origine.

Compiler les templates javascript

Ce projet utilise nunjucks pour générer des templates javascript dont le rendu est effectué par les clients. Ces templates sont dans les répertoires 'js_templates' de chaque application.

Les templates sont précompilés, de manière à ne service qu'une version légère de la librairie aux clients. Chaque modification d'un template nécéssite donc une compilation.

Pour ce faire, nous utilisons grunt. Voici la démarche à suivre pour précompiler les templates (après avoir installé grunt et npm):

npm install
grunt nunjucks

Le fichier contenant les templates compilés (de toutes les applications confondues) est app/commons/static/js/nunjucks.templates.js.

Les problèmes fréquents et leurs solutions connues

Django retourne une erreur à propos de la base de données

Pensez à créer la base de données localement si ce n'est pas encore fait, via python app/manage.py migrate --settings=settings_dev

N'oubliez pas de vous créer un superuser pour accéder au site via python app/manage.py createsuperuser --settings=settings_dev

Aucune ressource statique ne semble s'afficher correctement

Les fichiers statiques doivent être collectés et placés dans le répertoire static_pub/. Django peut le faire pour vous : python app/manage.py collectstatic --settings=settings_dev.

L'édito ne s'affiche pas, mais il y a une barre bleue à la place

Une partie du contenu "pratiquement statique" est géré via les flatpages de Django. Il vous faudra créer ces mêmes flatpages si vous souhaitez avoir le même rendu (l'édito, la page "à propos", les aides pour le balisage, etc.).

J'ai des erreurs 500 dès que je tente de me logguer

Vous avez créé un compte utilisateur, mais il est possible que ce compte n'ait aucun profil associé. Dans ce cas, accédez directement à l'administration du site (adresse /admin/) et créez un Profil que vous associez à votre compte. Cela devrait résoudre le problème.

Il est impossible de s'inscrire sur le site en local

L'inscription sur le site nécessite de résoudre un captcha. Si vous utilisez les paramètres de développement, il est probable que la variable NOCAPTCHA soit à False, signifiant que le captcha classique (celui où on entre du texte, par opposition à celui où on ne fait que cocher une case) est actif. Dans ce cas, il vous suffit d'écrire PASSED pour que le captcha soit validé.

Je n'arrive pas à modifier le style CSS

Ce n'est absolument pas un pré-requis pour pouvoir tester localement le site, mais si vous êtes intéressé par la modification de la charte graphique du site, le dossier /static/css/ contient ce qu'il vous faut. En particulier, il contient le point d'entrée Sass dans le fichier style.scss. Les éléments partiels sont dans le dossier lexpage (ceux de Bootstrap sont, naturellement, dans le dossier bootstrap). Les éléments partiels sont décomposés en plusieurs fichiers dont la sémantique est assez facile à identifier. En particulier, le fichier _variables.scss contient la définition des variables (antérieures à celles de Bootstrap) nécessaire pour le thème. Le fichier _mixins.scss contient des mixins nécessaires aux éléments partiels (ou des ré-écriture de certains mixins Bootstrap, dans le cas où des modifications doivent être appliquées directement sur ces derniers).

Pour compiler le css, nous utilisons grunt et compass. Voici la démarche à suivre pour compiler les styles (après avoir installé npm, grunt-cli, et bundler):

npm install
bundle install --path=vendor
grunt compass

En environnement de développement, le fichier app/commons/static/css/style.css sera directement utilisé lorsque le site est affiché (DEBUG = True dans les settings).